Le bureau des archives populaires
 / 

Le bureau des archives populaires (préface Jean-Max Colard)

À propos

Cherchant à réinstaurer un rapport souvent distendu entre sciences humaines et institution culturelle, le Centre Pompidou a invité l'historien Philippe Artières à intervenir à l'intérieur du musée durant toute l'année 2017 qui correspondait aux quarante ans de l'institution. Le projet imaginé par l'auteur est de créer un Bureau des archives populaires destiné à constituer une archive vivante du musée. Installé au milieu du forum, Philippe Artières, revêtu de sa blouse grise, est assis derrière son bureau en carton. Tel un archiviste, il attend les visiteurs qui s'assoient en face de lui pour recevoir leurs souvenirs, enregistrer leurs propos et témoignages, récupérer d'éventuels documents qu'il range soigneusement dans une boîte, tout en leur demandant de signer un droit de diffusion. Dans ce véritable petit théâtre de l'archive, il montre à voir le travail de l'archivage : Déposition, inventaire, restitution. À mi-chemin de la performance artistique et du théâtre de poche, toute l'entreprise de Philippe Artières est de rendre publics la geste et le temps long de la recherche. Une manière d'assister en direct au travail de l'archiviste d'ordinaire caché dans les bibliothèques, mais aussi de rendre hommage au travail de l'historien.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782490505043

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    88 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    155 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Artières

Philippe Artières, historien, philosophe, a notamment analysé les dispositifs de mise en écriture des individus mais aussi les modes de résistance à ces injonctions. Il mène également une réflexion sur les archives et leurs fonctions sociales dans nos sociétés contemporaines.

empty