L'Ingénu ; 1re ; parcours : Voltaire, esprit des Lumières (édition 2020)
L'Ingénu ; 1re ; parcours : Voltaire, esprit des Lumières (édition 2020)
 / 

L'Ingénu ; 1re ; parcours : Voltaire, esprit des Lumières (édition 2020)

À propos

Un conte philosophique majeur, suivi d'un parcours littéraire « Voltaire, esprit des Lumières ». Dans une édition conforme aux nouveaux programmes de français du lycée, incluant notamment des prolongements artistiques et culturels et un dossier Nouveau bac.

L'oeuvre.
Un jeune Indien d'Amérique découvre la France sous Louis XIV. C'est l'occasion pour Voltaire d'interroger les préjugés de la société sous l'Ancien Régime et de livrer un vibrant plaidoyer en faveur de la tolérance.

Le parcours « Voltaire, esprit des Lumières ».
10 textes de Voltaire et d'autres penseurs de l'époque pour étudier les valeurs des Lumières.

Le dossier.
Toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre dans le cadre des nouveaux programmes :
Un avant-texte pour situer l'oeuvre dans son contexte.
Au fil du texte, la rubrique « Des clés pour vous guider ».
Après le texte :
- des repères sur l'oeuvre.
- un groupement de textes complémentaires « Qui est l'autre ? ».
- des sujets types pour l'écrit et l'oral du nouveau bac français.

Des prolongements artistiques et culturels.
Une sélection de 6 oeuvres visuelles engagées, qui s'inscrivent dans le sillage des Lumières.

Et un guide pédagogique.
Sur www.classiques-et-cie.com. En accès gratuit réservé aux enseignants, il inclut tous les corrigés : des questionnaires au fil du texte, des sujets de bac, des lectures d'images.

Categories : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature

  • EAN

    9782401059368

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    158 Pages

  • Longueur

    17.5 cm

  • Largeur

    12.6 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    145 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Voltaire

1694-1778. Dernier enfant d'un riche notaire, Voltaire fait ses études chez les Jésuites et fréquente la haute société libertine. A la suite d'une altercation avec le Chevalier de Rohan, il s'exile en Angleterre où il découvre la philosophie de Locke (1726-1729). Il partage ensuite la vie de Mme du Châtelet, puis rentre à Paris où il mène une carrière de courtisan avant de tomber en disgrâce. De 1750 à 1753, il voyage à la cour de Berlin et se brouille avec Frédéric II. Enfin, en 1760, il s'installe à Ferney, sur la frontière franco-helvétique et en compagnie de Mme Denis, il règne sur un millier d'âmes, se fait agriculteur, architecte, fabricant de montres et de bas de soie. En 1778, il revient à Paris: le peuple de la capitale l'accueille avec un tel enthousiasme que certains historiens voient dans cette journée du 30 mars la première des "journées révolutionnaires".
On le croyait dramaturge; de nos jours, son théâtre est oublié mais il nous reste 1500 lettres, un Dictionnaire philosophique et une trentaine de contes. Il nous reste son intelligence, son ironie, sa rosserie, sa générosité et sa fantaisie. Maître de l'humanisme, il a collaboré à l'oeuvre de civilisation par sa lutte contre toutes les oppressions, au nom du bien-être, de la justice et de la libre pensée.

empty