About

Quelques mois après le décès de Claude Lanzmann, qui dirigea Les Temps Modernes de 1986 à 2018, Antoine Gallimard, propriétaire du titre et éditeur depuis 1985 de cette revue fondée par Sartre et Beauvoir en 1945, rendit publique sa décision d'y mettre fin. Ainsi s'achevait abruptement, avec le n°?700, une longue séquence dans la vie de ce titre qui marqua profondément le xxe siècle.

Qu'on déplore ce parti éditorial ou qu'on l'accueille avec faveur, il est juste en tout cas de ne pas escamoter une telle disparition, de saluer ce que fut cette publication, de réfléchir sur la spécificité de son apport et de s'interroger sur ce dont sa brutale extinction est le symptôme, ainsi que sur son possible avenir sous un autre intitulé. Ces questions sont ici abordées par des auteurs qui, pour faire justice au statut généraliste des Temps Modernes, appartiennent à divers champs disciplinaires.


Sommaire

Introduction.
I. L'engagement des Temps Modernes .
Thomas Franck, « 1945-1949. Situation d'une revue tournée vers l'Allemagne ».
Grégory Cormann & Jeremy Hamers, « Retards, déports, engagements. Adorno et Sartre.
Rodrigo Nunes, « Les Temps Modernes et l'Amérique Latine ».
Jean Bourgault, « Les Temps Modernes et la psychanalyse ».
Esther Demoulin, « «La vie des hommes infimes». Paroles d'anonymes dans Les Temps Modernes ».
II. Temps Modernes, temps des femmes ?
Élisabeth Russo, « Modernité et féminisme : Les Temps Modernes dans les années 1960 ».
Liliane Kandel, « Être féministe aux Temps Modernes ».
III. Les Temps modernes dans le champ des revues.
Sylvie Patron, « Avec le recul du temps : un regard un peu différent sur Critique et Les Temps Modernes (1946-1953) ».
Guillaume Bridet, « La NNRF face aux Temps Modernes (janvier 1953-janvier 1959) ».
IV. Les Temps Modernes, revue critique .
Hélène Baty-Delalande, « Situation de la critique littéraire dans Les Temps Modernes (1945-1953) - comment ne pas remplacer La NRF ? ».
Jean-Louis Jeannelle, « «Le cinéma n'est pas une mauvaise école» : la critique cinématographique dans Les Temps Modernes ».
Jean-François Louette, « L'ours et sa pelote, 1985-1995 ».
V. Des Temps Modernes aux Temps qui restent Juliette Simont, « Claude Lanzmann. Genèse d'un directeur de revue ».
Patrice Maniglier, « Un avenir pour Les Temps Modernes ? ».
À propos des contributeurs.
Index.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Temps modernes (de 1492 à 1799)


  • Authors

    Esther Demoulin, Jean-François Louette, Juliette Simont, Collectif

  • Publisher

    Impressions Nouvelles

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Publication date

    03/11/2023

  • Collection

    Reflexions Faites

  • EAN

    9782390700937

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    392 Pages

  • Height

    21.1 cm

  • Width

    14.5 cm

  • Thickness

    3.1 cm

  • Poids

    508 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty