Laïcité, un principe

À propos

La laïcité ne commence pas avec la loi de 1905. Concilier l'autorité religieuse avec l'autorité politique est une préoccupation majeure de l'Antiquité. Quant à la France, loin d'avoir découvert la séparation de l'Eglise et de l'Etat au début du XXe siècle, elle a, dès le Moyen Âge, mis à distance et parfois avec virulence, l'autorité d'un pape. Eric Anceau revient aux sources des rapports entre le pouvoir, les religions et les sociétés, il décrit le rôle de la construction de l'État, l'influence des guerres de religion, l'intense réflexion des Lumières et de la Révolution ; il examine à nouveaux frais l'élaboration et le contenu des grandes lois laïques des débuts de la Troisième République, en particulier de la loi de Séparation de 1905, l'apaisement relatif qui s'en est suivi, les nouveaux questionnements posés par l'islam depuis trente ans et au premier chef celui de sa compatibilité avec la laïcité. Les multiples exceptions à la généralité française, à commencer par le régime de l'Alsace-Moselle, que le livre explique, de même que le panorama mondial des laïcités qu'il propose, renforcent sa thèse et font de cet ouvrage une synthèse mondiale à travers les siècles.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de France

  • EAN

    9782379336300

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    382 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    506 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Eric Anceau

Éric Anceau enseigne à l'université Paris-Sorbonne et à l'IEP de Paris. Considéré comme l'un des
meilleurs connaisseurs de l'histoire du XIX e siècle, il a mené, pour ce livre, quinze années de
recherches dans des milliers d'ouvrages et d'archives inédites.

empty