L'autre famille royale : bâtards et maîtresses d'Henri IV à Louis XVI

À propos

Maîtresses et bâtards sont au coeur de l'histoire monarchique et tiennent, à l'avènement de ce qu'on appelle « l'absolutisme », un rôle de premier plan. Mais quel est-il ? Et surtout comment la famille royale peut-elle s'en accommoder alors que sur elle reposent la légitimité et la continuité du pouvoir ? C'est à cette question que Flavie Leroux répond en relisant les règnes des Bourbon, d'Henri IV à Louis XVI. Elle redonne leur place aux maîtresses successives et à leurs enfants, aussi bien dans l'idéologie monarchique que dans la réalité du pouvoir et de la vie de cour. D'abord famille de substitution sous Henri IV, avec Gabrielle d'Estrées et les Vendôme, ils s'imposent ensuite, avec Henriette d'Entragues, Louise de La Vallière ou Mme de Montespan, comme une famille parallèle que le roi garde auprès de lui et impose aux côtés de sa lignée légitime. Cette « contre famille » va concurrencer la « véritable » famille à un point tel que, sous Louis XV puis Louis XVI, c'est la crédibilité du pouvoir des Bourbon qui est mise en péril par cette nouvelle organisation. Entre famille, pouvoir et société, un livre inédit, brillant et décisif sur l'inexorable déclin de la monarchie française avant la Révolution française. Entre famille, pouvoir et société, un livre inédit, brillant et décisif sur l'inexorable déclin de la monarchie française avant la Révolution française.

Entre famille, pouvoir et société, un livre inédit, brillant et décisif sur l'inexorable déclin de la monarchie française avant la Révolution française.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782379334801

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    21.9 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    388 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Flavie Leroux

Flavie Leroux est chargée et coordinatrice de recherche au Centre de recherche du château de Versailles. Docteur de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, membre associée au Centre de recherches historiques, elle est spécialiste d'histoire de la cour et des femmes en France à l'époque moderne, en particulier des maîtresses royales, auxquelles elle a consacré sa thèse et un ouvrage, Les maîtresses du roi, de Henri IV à Louis XIV (Éd. Champ Vallon, 2020).

empty