Penser et écrire la guerre : contre Clausewitz, 1780-1837 Penser et écrire la guerre : contre Clausewitz, 1780-1837
Penser et écrire la guerre : contre Clausewitz, 1780-1837
Penser et écrire la guerre : contre Clausewitz, 1780-1837
Nouv.
 / 

Penser et écrire la guerre : contre Clausewitz, 1780-1837

À propos

Contre Clausewitz, pourquoi ? L'objectif n'est pas d'infirmer la théorie de Clausewitz, mais de faire l'histoire de la pensée de la guerre de 1780, date de sa naissance, à 1837, année de publication du dernier volume de ses oeuvres complètes par sa veuve. Au-delà du parcours personnel de Clausewitz, la période 1780-1837 se caractérisa par l'implantation de la théorie militaire comme un véritable champ littéraire. Antoine de Jomini, né en 1779, acquit la gloire d'être considéré comme l'auteur de référence de ce domaine. Or la pensée de Clausewitz fut attaquée par Jomini sur ses fondements théoriques et sur les modalités de sa mise en oeuvre, qui s'appuyaient sur le mérite d'une « plume facile », mais « parfois un peu vagabonde » et « surtout trop prétentieuse ». Au-delà de la subjectivité de leur point de vue, ces critiques soulevèrent l'enjeu de la mise en oeuvre littéraire de la pensée de la guerre. Clausewitz en avait lui-même établi le constat en reconnaissant l'inachèvement de son oeuvre. Ainsi Clausewitz révéla des problématiques de la théorie militaire, qu'il ne parvint pas à surmonter mais qu'il contribua à mettre en évidence. Il faut donc s'appuyer sur Clausewitz pour étudier la construction contre - ou avec - Clausewitz de la pensée militaire.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > XIXe siècle

  • EAN

    9782379330766

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    21.9 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    420 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Hervé Drévillon

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1963, Hervé Drévillon est professeur d'histoire à l'université Paris-I, directeur de l'« Institut des Études sur la Guerre et la Paix » et du département « Histoire de la défense et de l'armement » de l'IRSEM.
C'est un spécialiste de l'histoire militaire. Il a déjà écrit près d'une dizaine d'ouvrage sur la période XVIe- XVIIIe siècle dans l'histoire de France.

empty