L'un de nous deux
 / 

À propos

Voici un dialogue imaginaire, le 27 et le 28 juin 1944, entre Léon Blum et Georges Mandel, livrés par le régime de Pétain aux Allemands, et emprisonnés dans une petite maison proche du camp de concentration de Buchenwald. Ils y sont demeurés ensemble près de quatorze mois à partir du printemps 1943. Apprenant le meurtre de Philippe Henriot, ministre de l'Information de Vichy, accompli par la Résistance le 28 juin 1944, ils pressentent que l'un d'entre eux va être livré à la mort par représailles. C'est Mandel qui va être renvoyé en France, livré à la Milice et assassiné en forêt de Fontainebleau, le 7 juillet. Léon Blum, après s'être attendu constamment à subir le même sort, survivra. Les deux hommes, au fil des péripéties de leur angoisse et de leur espoir, confrontent leurs visions du monde et de la politique, en se référant aux deux grands hommes dont ils se veulent les disciples: Jean Jaurès pour l'un, Clemenceau pour l'autre - si bien que leur dialogue paraît souvent s'élargir à quatre voix.

Categories : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782378640224

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    19.5 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    100 g

  • Distributeur

    Pollen

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Noël Jeanneney

Jean-Noël Jeanneney, professeur émérite à l'Institut d'études politiques, ancien ministre, est l'auteur de nombreux ouvrages et documentaires d'histoire contemporaine. Il a été président de Radio France et de RFI entre 1982
et 1986. Il est producteur, depuis 1999, de l'émission hebdomadaire Concordance des temps sur France Culture.
Il a présidé la Bibliothèque nationale de France de 2002 à 2007.

empty