Le mystère d'Edwin Drood
Le mystère d'Edwin Drood
 / 

Le mystère d'Edwin Drood (préface Jean-Pierre Croquet)

Traduction PAUL KINNET  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Qu'est devenu Edwin Drood, disparu la veille de Noël ? L'enquête est menée par son oncle, le débonnaire John Jasper. Mais l'homme n'est pas au-dessus de tout soupçon : non seulement il est un habitué des fumeries d'opium... mais il était secrètement épris de Rosa, la fiancée d'Edwin ! Il parvient cependant à détourner la curiosité de la police en direction d'un certain Neville Landless et de sa soeur jumelle...
Le Mystère d'Edwin Drood est le premier « roman à sensation » de Dickens. C'est aussi son quinzième et dernier : il meurt le 9 juin 1870, emportant dans sa tombe le secret du dénouement.
Depuis plus d'un siècle, lecteurs, écrivains et critiques tentent d'élucider l'énigme. Une suite est publiée aux États-Unis dès 1871, une autre deux ans plus tard en Angleterre, écrite par l'intermédiaire d'un médium.
Plusieurs fins ont été proposées ; c'est la solution de l'écrivain belge Paul Maury (publiée en 1956), alias Paul Kinnet, auteur de polars, que reproduit la présente édition.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782377354337

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    512 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11.1 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    284 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Charles Dickens

Charles Dickens, né à Portsmouth (Hampshire) le 7 février 1812, mort à Gadshill (Kent) le 9 juin 1870, est un écrivain britannique. Issu d'une famille peu fortunée, Charles Dickens est né dans un petit faubourg à Londres. C'est un enfant malheureux car son père entre en prison à cause des dettes alors qu'il n'a que 12 ans. À la sortie de l'école, il entre dans un cabinet juridique et, poussé par une grande curiosité intellectuelle, fréquente assidûment les salles de lecture. Employé comme sténographe dans une revue, il se fait rapidement remarquer. En 1837, avec Les Aventures de M. Pickwick, chef-d'?uvre de l'humour britannique, le succès est immédiat. Dès lors, il partage sa vie entre la littérature et les voyages. Il meurt, riche et célèbre, à cinquante-huit ans. Écrivain engagé, Dickens a su concilier - grâce à un talent de conteur indéniable - condamnation de la m isère et de l'exploitation industrielle et description de petits tableaux de la vie quotidienne, bourrés d'humour. Ses personnages caractéristiques et inoubliables ont fait de lui un écrivain très populaire, une figure centrale de la littérature du XIXe siècle.

empty