Un conte de deux villes
Un conte de deux villes
 / 

Un conte de deux villes

Traduction LAURE TERILLI  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Une intrigue culminant en 1793 à Paris sous la Terreur.
1775. Après une longue détention à la Bastille en tant que prisonnier politique, le Dr Manette est enfin libéré. Il part aussitôt pour l'Angleterre afin d'y retrouver sa fille, Lucie.
C'est également à Londres que vivent Charles Darnay, un aristocrate français en exil, et Sydney Carton, un avocat peu honnête mais brillant, tous deux fous d'amour pour Lucie Manette.
Mais pour quel terrible secret le docteur Manette a-t-il passé dix-huit ans de sa vie derrière les barreaux ? C'est ce que Charles Darnay, devenu son gendre après avoir échappé à une condamnation à mort en Angleterre pour crime de haute trahison, va tenter de découvrir.
Partis des rues tranquilles de Londres, ces protagonistes vont se retrouver plongés contre leur gré dans les tumultes de la Terreur et les remous d'une page décisive de l'Histoire - avec ses complots, ses vengeances et ses trahisons...
Un conte de deux villes (1859) met en scène une foule de personnages héroïques ou misérables, jusqu'à son surprenant dénouement.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Roman historique

  • EAN

    9782377353873

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    490 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    287 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Charles Dickens

Charles Dickens, né à Portsmouth (Hampshire) le 7 février 1812, mort à Gadshill (Kent) le 9 juin 1870, est un écrivain britannique. Issu d'une famille peu fortunée, Charles Dickens est né dans un petit faubourg à Londres. C'est un enfant malheureux car son père entre en prison à cause des dettes alors qu'il n'a que 12 ans. À la sortie de l'école, il entre dans un cabinet juridique et, poussé par une grande curiosité intellectuelle, fréquente assidûment les salles de lecture. Employé comme sténographe dans une revue, il se fait rapidement remarquer. En 1837, avec Les Aventures de M. Pickwick, chef-d'?uvre de l'humour britannique, le succès est immédiat. Dès lors, il partage sa vie entre la littérature et les voyages. Il meurt, riche et célèbre, à cinquante-huit ans. Écrivain engagé, Dickens a su concilier - grâce à un talent de conteur indéniable - condamnation de la m isère et de l'exploitation industrielle et description de petits tableaux de la vie quotidienne, bourrés d'humour. Ses personnages caractéristiques et inoubliables ont fait de lui un écrivain très populaire, une figure centrale de la littérature du XIXe siècle.

empty