/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Le mot de l'éditeur : Applis, webradios et télés, musique, agences de presse et édition, réseaux sociaux... L'emprise de Daech s'explique en partie par une propagande massive diffusée sur tous les réseaux. Le proto-État terroriste mise beaucoup sur une médiathèque tentaculaire de sons et d'images pour séduire et recruter dans le monde entier. C'est à une exploration inédite, riche de surprises et d'effroi que s'est livré l'auteur : celle du continent culturel du groupe État islamique. Cette immersion sur le web (et le ...deepweb), Achraf Ben Brahim ne l'a pas faite par hasard : il a vu ses anciens copains de foot mais aussi ses condisciples d'université partir en Syrie pour y mourir. Depuis, il a cherché à comprendre leurs motivations et les ressorts de cet esthétique qui persuade à distance. Nihilisme macabre ou idéal plus grand que soi ? Appel de la mort ou d'une promotion sociale dans un califat lointain ? Haine des kouffars (mécréants) ou de soi ? Achraf Ben Brahim, en immersion dans ce bouillon de culture Daech, a communiqué avec des djihadistes, découvert l'ampleur et l'organisation d'une entreprise d'écrits, de sons et d'images, et dressé le tableau d'une jeunesse française sous emprise. Une fois refermé ce document, le lecteur sera convaincu que nous sommes vraiment dans une guerre mondiale des influences, et face à un véritable défi, le plus difficile à relever, pour les démocraties.

Grand format - 18.00 €

En stock dans 9 librairies Réserver en librairie

Autres informations

  • EAN 9782373440775
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 248 pages
  • Longueur 20 cm
  • Largeur 13 cm

Rayon(s) : Littérature générale > Actualités & Reportages


empty