Garde-corps

À propos

Gabrielle Clair, violée par un élève plus âgé de son collège de Carnavet, dans le Vaucluse, voit son nom gravé dans les toilettes : « gabrielle clair la pute ». Cette violence subie, à laquelle les adultes ne portent aucune attention, la hante en permanence. Se forgeant un masque de fer pour transcender ce qu'il lui est arrivé, elle n'aura désormais qu'un seul but : qu'un jour soit écrit son épitaphe « Gabrielle Clair, ministre de la République ».
Nourrie par cet unique dessein, elle passe sous les fourches caudines du pouvoir et affronte, tout au long de son ascension, la condescendance et le machisme ordinaire, des partis politiques aux allées des palais de la République. Car c'est trop souvent vue comme une femme, comme un corps, qu'elle doit progresser dans ces milieux...
Tenace, Gabrielle accède à un haut poste quand son chemin croise celui de son violeur, chauffeur de sa voiture de fonction. Elle chancelle, subissant au quotidien cette proximité dans l'habitacle de la voiture. Qui domine ? Qui est dominé ? Cette fois, la ministre en pleine lumière ne sera pas une victime... Ici comme en politique, tout n'est que rapport de force ; tous les coups sont permis et la morale n'est pas toujours au rendez-vous.



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782373440737

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    186 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Virginie Martin

Virginie Martin est politiste, professeure et chercheuse à la Kedge Business School où elle a créé et dirigé le programme « Soft power et médias », avant de prendre la responsabilité du « Médialab ». Elle codirige le conseil scientifique de la Revue politique et parlementaire et intervient très régulièrement dans les médias.

empty