Echos obscurs
 / 

Echos obscurs

Résumé

Aucun résumé n'est disponible

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782373420241
  • Disponibilité Épuisé
  • Poids 250 g

Série : Non précisée

Denis Labbé

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Denis Labbé est né en 1965 à Lunéville, entre Vosges et Alsace, mais s'avoue Nordiste d'adoption depuis plus de vingt ans, tout en ayant conservé cet amour du fantastique propre à ses forêts natales. ÿDocteur ès lettres, il est professeur de lettres modernes dans un lycée du Nord de la France. ÿÉcrivain, poète, traducteur et critique, il a publié plus d'une quarantaine de nouvelles en France, en Belgique, au Québec et en Espagne, dont deux receuils (Marelles d'Ombre, éd. Argemmios et Miroirs d'Ambre, éd. Lokomodo), quatre recueils de poèmes (plus des textes dans diverses revues), un roman jeunesse Le Pavillon Maudit (éd. Syros) et un roman biographique Promenades avec Claude Seignolle (éd. ODS). ÿEn tant que critique, il est l'auteur de plus d'une centaine d'articles, coauteur de onze ouvrages de réfé¬rence dont Le Fantastique (éd. Ellipse) ou encore Harry Potter à l'école des sorciers (éd. Ellipse), et travaille actuellement sur une encyclopédie et un dictionnaire. Il collabore ou a collaboré à de nombreuses revues et magazines (Hauteurs, Khimaira, Faeries, Galaxies...), ainsi qu'à des sites internet. ÿPlusieurs de ses nouvelles sont parues dans des anthologies telles De sang et d'encre (Naturellement), Ainsi soit l'ange (Oxymore), Identités (éd. Glyphe), mais également dans des revues aussi différentes que Phénix, Rétroviseur, Poésie Première, Hauteurs, Faeries ou encore Elegy. ÿOn lui doit aussi des traductions de Brian Lumley (Necroscope, Vamphyri), Graham Masterton, Kim Newman, Poppy Z. Brite. Il est l'auteur de quatre recueils de poèmes : Traces (concours le courrier de l'Orénoque, 7 poèmes publiés, 1994), Au pas des oiseaux (Editinter 1998), Entrevoix (Editinter 2001), Entretoises (éd. Froissart, 2001).

empty