Poèmes nouveaux ; deuxieme partie Poèmes nouveaux ; deuxieme partie
Poèmes nouveaux ; deuxieme partie Poèmes nouveaux ; deuxieme partie
 / 

Poèmes nouveaux ; deuxieme partie (IMPRESSION A LA DEMANDEédition bilingue français/allemand)

Traduction LIONEL-EDOUARD MARTIN  - Langue d'origine : ALLEMAND (AUTRICHE)

( Aucun avis )

À propos

Était-il, cet élan, dans l'auto qui virait ? Ou bien dans le regard, où l'on prit et retint, pour les perdre à nouveau, les baroques figures d'anges qui se dressaient, parmi les campanules, dans la prairie, emplies de souvenirs, avant que le parc du château n'encerclât, clos, la course, et qu'il ne la frôlât, qu'il ne la recouvrît, la relâchant soudain : le portail était là, qui, comme s'il l'avait appelé, désormais contraignait à tourner le long front du bâti, après quoi l'on stoppa. Éclat d'un glissement sur la porte vitrée ; et par son ouverture jaillit un lévrier, qui porta ses flancs creux, comme il en descendait, contre le plat des marches. Ce sont ces « poèmes de l'oeil », de l'oeil posé sur les choses et les paysages, sur les monuments, sur les scènes d'intérieur, sur tout ce qui fait le monde sensible, que nous souhaitons [re]faire découvrir au lecteur français, dans une édition bilingue (actuellement la seule disponible sur le marché éditorial) et dans une traduction nouvelle qui cherche à rendre, avec toutes les difficultés de l'entreprise, la beauté du texte original.

Categories : Littérature générale > Poésie > Lyrique

  • EAN

    9782371775770

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    20.3 cm

  • Largeur

    13.3 cm

  • Poids

    269 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Multilingue   Broché  

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke (1875-1926), écrivain et poète autrichien, est l'auteur d'une œuvre poétique sensible, tourmentée et pétrie de spiritualité. Adulé de son vivant, il reste l'un des plus grands poètes du XXe siècle. Ses dix Lettres à un jeune poète sont publiées à titre posthume, en 1929, trois après sa mort. C'est son premier texte enregistré dans La Bibliothèque des voix ; a suivi récemment la mise en voix par Micha Lescot et Noémie Lvovsky de sa correspondance avec Marina Tsvétaïeva, qui célébrait en lui « la poésie incarnée » ("Est-ce que tu m'aimes encore ?", 2019).

Customer reviews

empty