À propos

L'équipage du « Homeward » a réussi son retour vers la planète-mère, la Terre, après 130 années de voyage. Après une telle séparation, ils s'attendent à trouver sur Terre une technologie sur-développée et une humanité colonisatrice d'autres planètes. Mais la désillusion est grande : le concept de nations n'existe plus, le fédéralisme et l'autogestion régissent la prise de décision collective, la science semble avoir disparu au profit d'une économie primitive fondée sur la commune et l'agriculture, et le véritable progrès est celui de l'épanouissement humain.
Avec une quinzaine d'années d'avance sur le fameux « Rapport Meadows » (1972), Marion Zimmer Bradley développe dans cette novella les thèmes encore insolites du rejet de la croissance économique et du recours limité et pragmatique à la technologie. Lire ce texte aujourd'hui permet plus que jamais de mettre en lumière notre dépendance et notre fascination à l'égard de l'idée de « progrès technique » : tandis que tout ce que la science rend possible est aveuglément mis en oeuvre, ce texte remet les pendules à l'heure en imaginant une humanité qui ne serait plus au service de la technologie qu'elle a créée.



Categories : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • EAN

    9782369352334

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Marion Zimmer Bradley

Marion Zimmer Bradley (1930-1999) est née à Albany, dans l'État de New York. Elle est ans conteste l'une des plus grandes figures de la SF/fantasy et a lancé et influencé bon nombre d'écrivains. Elle a connu un succès mondial avec le Cycle de Ténébreuse, comptant plus d'une vingtaine de livres. Elle est également l'auteur de la saga arthurienne Les Dames du Lac, des cycles de Trillium et d'Unité ainsi que de nombreux autres ouvrages fantastiques ou légendaires.

empty