Climat : la guerre de l'ombre
Climat : la guerre de l'ombre
 / 

Climat : la guerre de l'ombre

,

À propos

La transition écologiste face aux États et aux Lobbys.

La Conférence de Paris va être le théâtre d'une confrontation planétaire entre lobbys et citoyens engagés.
Les États céderont-ils encore aux milliards du pétrole ou se rangeront-ils enfin du côté des acteurs qui désamorcent la bombe climatique en inventant la société de demain ?

Sommes-nous condamnés à plonger vers un réchauffement planétaire de 4 à 6°C ? La Conférence de Paris sera-t-elle un fiasco comparable à celle de Copenhague ? Notre avenir va-t-il se refermer sur l'imprévisibilité des chocs climatiques et les déchirements des conflits ? Sommes-nous prisonniers du renoncement des États, des lobbys et des milliards du pétrole ? Heureusement non ! La société est mue par d'incroyables forces vitales qui refusent ces lâchetés. De la Bretagne au Bangladesh, une multitude d'initiatives ont émergé ces dernières années. Elles ont en commun de faire de la « contrainte climatique » une formidable opportunité pour répondre aux défis économiques, sociaux, culturels et démocratiques auxquels nous sommes confrontés.

La grande bataille entre citoyens, États et lobbys fait rage. Mais on n'arrête pas la société lorsqu'elle s'empare de son destin, qu'elle y trouve le plaisir de faire et de vivre ensemble.

Cet ouvrage qui mêle des textes de Yannick Jadot et des planches dessinées de Léo Quiévreux raconte cette histoire. Mais il présente surtout, avec des exemples édifiants, des projets qui marchent et qui ne demandent qu'à être généralisés. À Paris, les leaders de la planète ont la chance historique de choisir enfin le camp des citoyens. Chiche !

Categories : Sciences & Techniques > Sciences de la Terre et de l'Univers > Géophysique > Climatologie / Météorologie

  • EAN

    9782369350453

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    184 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    17 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Yannick Jadot

Yannick Jadot est député européen, co-fondateur avec Dany Cohn-Bendit et José Bové du mouvement Europe Écologie en 2009. Il coordonne la campagne européenne des écologistes sur le climat. Avant de s'engager ainsi à 42 ans, Yannick Jadot était depuis de nombreuses années le directeur des campagnes de Greenpeace France. Précédemment, il avait travaillé dans la solidarité internationale et vécu au Burkina Faso et au Bangladesh. Yannick Jadot est l'auteur d'Entrons en dissidence paru aux éditions Plon en 2014.

Léo Quiévreux

  • Naissance : 1-1-1971
  • Age : 50 ans

Né à Mulhouse en 1971, Léo Quiévreux a suivi des études d'arts appliqués au sein des écoles Estienne et Duperré. Parmi les pionniers des expérimentations graphiques dites de la « nouvelle bande dessinée » ou « bande dessinée indépendante », Léo Quievreux développe depuis le début des années 1990 un univers et une esthétique très personnels. En 1991, il crée les éditions Gotoproduction avec Jean Kristau et Anne-Fred Maurer, et participe, en tant qu'auteur et éditeur, à de nombreux projets alternatifs. Gotoproduction s'arrête en 2001, après avoir publié une soixantaine d'ouvrages (Quievreux, Kristau, Yvang, Kerozen, Lionel Richerand.).
En 1997, Quievreux rejoint Le Dernier Cri, et y amorce une collaboration qui lui permet de laisser libre cours à son graphisme. En 1999, il commence à publier pour la presse (Le Monde, Libération, Les Enjeux, Les Échos.), tout en réalisant régulièrement des illustrations pour des couvertures de romans ou de revues, et en exposant ses dessins dans divers pays européens. Il collabore à La Revue dessinée et Topo.
Proche en cela de Daniel Clowes et de Mezzo, auxquels son trait est parfois comparé, Quievreux élabore un univers graphique personnel, immédiatement identifiable, où la description de paysages, d'architectures, de corps et de visages au moyen de vastes aplats noirs et de détails finement hachurés génère une angoisse sourde qu'à d'autres époques on eût volontiers qualifiée de métaphysique.
Parallèlement à son activité d'illustrateur, il participe à plusieurs projets musicaux. En 1995, il fonde avec le dessinateur Mika le duo Pikpus, qui se scinde après 1996 - Quievreux continuant de développer un projet de musique minimale sous le pseudo Pik. De 1998 à 2003, il joue du synthétiseur au sein du groupe Dragibus.

empty