Nêne
 / 

prix Goncourt 1920

Résumé

La jeune Madeleine est gagée comme domestique chez Michel Cordier, un fermier veuf, pour s'occuper de deux enfants, Eulalie et Georges, et tenir la maison. Elle s'attache peu à peu aux enfants, allant même jusqu'à dilapider ses économies, pour qu'ils soient au moins comme les autres, et même mieux. Elle doit cependant subir les attaques du diabolique Boiseriot, ancien valet de la ferme, jaloux et catholique de surcroît. Dans une atmosphère oppressante, où trois mondes, - catholiques, dissidents « réfractaires» et protestants - se supportent difficilement, toujours à la limite du conflit, la situation de Madeleine se dégrade progressivement.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782367469614

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Poids

    205 g

  • Distributeur

    Geste

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Ernest Pérochon

Ernest Pérochon est né en 1885 à Courlay dans une famille protestante. Il fut un élève doué, ses études le poussant jusqu'à l'École normale de Parthenay. Il devint instituteur. En 1909, il publie son premier roman, Les creux de maisons. En 1914, il fait une crise cardiaque sur le front et est démobilisé. En 1920, son roman Nêne lui vaut un prix Goncourt. En 1921, il quitte l'enseignement et s'installe à Niort. En 1940, il refuse de collaborer avec la presse de Vichy, ses romans sont interdits. Il est surveillé par la Gestapo. Il décède le 10 février 1942 d'une crise cardiaque à l'age de 57 ans.

empty