Histoire et mémoire des temps coloniaux en Polynésie française
 / 

Histoire et mémoire des temps coloniaux en Polynésie française

À propos

« Parce qu'il a pour l'essentiel trait à des sujets douloureux, embarrassants et conflictuels, j'aurais aimé ne pas écrire le présent ouvrage. Il m'a pourtant semblé qu'il convenait de le faire, pour des raisons à la fois morales et ''scientifiques''. Il s'adresse à tous les acteurs engagés dans l'histoire contemporaine de la Polynésie française, au premier rang desquels ses habitants désireux de mieux connaître les sources relatives à la colonisation de leurs îles et les résistances que celle-ci provoqua. C'est d'abord pour eux que j'ai écrit ce livre. J'espère qu'ils y trouveront matière à l'approfondissement de leurs connaissances et de leurs réflexions. Je le destine aussi aux lecteurs français métropolitains, et notamment aux représentants de l'État en Polynésie française ainsi qu'aux tenants des autorités parisiennes en charge du ''dossier polynésien'', notamment dans ses aspects nucléaires. Enfin, dans le domaine ''scientifique'' - ou de la recherche - cet ouvrage tente de combler un certain vide existant dans les études anthropologiques et historiques relatives au passé récent de la Polynésie française, et plus précisément, à la mémoire de ce passé. Mon ambition est de rendre compte de façon synthétique de la mémoire ou peut-être des mémoires que les habitants de la Polynésie française d'aujourd'hui gardent ou nourrissent des ''temps coloniaux'' ».

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de France > Polynésie française

  • EAN

    9782367340814

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    376 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Bruno Saura

Bruno Saura est professeur en Civilisation polynésienne à l'université de la Polynésie française. Titulaire d'un doctorat en Science politique et d'une habilitation à diriger des recherches en Anthropologie de l'université d'Aix- Marseille III, il réside de longue date en Polynésie française. Ses principaux travaux portent sur la tradition orale des îles Sous-le-Vent, ainsi que sur les questions ethniques, politiques et religieuses dans le Tahiti d'aujourd'hui.

empty