Un héritier des avant-gardes : Dlubak Un héritier des avant-gardes : Dlubak
Un héritier des avant-gardes : Dlubak
Un héritier des avant-gardes : Dlubak
 / 

Un héritier des avant-gardes : Dlubak

, ,

À propos

Zbigniew Dlubak (1921-2005).
Théoricien de l'art, il se forma en autodidacte à la peinture et au dessin au tournant des années 1940. Il réalisa ses premières photographies alors qu'il était interné au camp de concentration de Mauthausen (à la suite de sa participation à la résistance armée et au soulèvement de Varsovie de 1944). Il développera cette pratique après la guerre lors d'un séjour en sanatorium où, privé de matériel de peinture, il se lance dans la photographie expérimentale. Dans les années 1947-1949, il prend une part active à la vie artistique polonaise: il est membre du «Club des jeunes artistes et scientifi ques» et il a sa première exposition personnelle. En 1948 il expose à Cracovie à la « 1ère Exposition nationale d'art moderne », organisée par Tadeusz Kantor. Rattrapé par la vision restrictive et régressive de l'art du parti communiste au pouvoir en Pologne, Dlubak arrête la photographie. En 1953 il devient rédacteur en chef de la revue Fotographia monthly (où il travaillera jusqu'en 1972), et se remet progressivement à la photographie en documentant la réalité (paysages urbains, photos de son studio). Dans les années 1960, il s'intéresse aux nus, et dans les années 1970 il se concentre sur l'étude de la représentation soumise aux systèmes. Dans les années 1980 il revient, avec sa série méditative « Asymetrie », à une forme d'abstraction, réalisée en parallèle en peinture et en photographie.

Cet ouvrage, qui accompagne la première exposition personnelle de l'artiste en France, présente son travail en 4 parties thématiques :
- Vers l'abstraction, qui montre l'ensemble de photographies abstraites réalisées entre 1948 et 1950 qui reste par sa cohérence et son originalité, exceptionnel dans l'histoire de l'art ; ainsi que sa série Asymétrie, réalisée à partir de 1980 pendant les vingt dernières années de son activité artistique. Une évidente proximité des formes se dégage de ces deux ensembles, mais le dernier est entamé au moment où l'artiste a derrière lui sa fascination pour le structuralisme et les théories du langage et où sa conscience de l'image est toute autre.
- Peintures et esquisses, qui présente son travail pictural et met en évidence les liens formels entre ses deux pratiques.
- Proximité du réel, beauté du quotidien, à travers plusieurs séries réalisées dans les années 1960-1970 (Existences ; Paysages ; et plusieurs nus) qui surprennent par leur intensité et leur attention portée à ce qui devrait être marginal. Dans ces travaux l'appareil photo semble être un outil de documentation du réel mais il est en fait un moyen de dénoncer le réalisme photographique promu par le pouvoir en place.
- Représentation soumise aux systèmes qui explore la notion de signe dans l'images et qui débouchera sur ses montages photographiques, véritable mise en abîme de l'image photographique dans l'image.



Sección : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782365111669

  • Disponibilité

    Disponible

  • Páginas

    254 Pages

  • Longueur

    24.6 cm

  • Largeur

    17.9 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Peso

    976 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

empty