Street art et poésie
 / 

À propos

Au croisement d'intérêts artistiques, sociologiques, juridiques, philosophiques et littéraires, le street art s'intègre de plus en plus au paysage universitaire. Tout juste émergente, la recherche por- tant sur ce mouvement prend peu en compte des sujets transdisciplinaires. Ayant pour objet les rela- tions entre le street art, la poésie et le récit, ce volume élargit la réflexion sur les pratiques urbaines. Les contributions s'interrogent sur la portée poétique du street art, une forme d'expression mêlant bien souvent écriture et peinture, à la fois dessin sur les murs et jeu sur les mots. S'il est communément affirmé que l'art urbain apporte une note de poésie à l'espace public, l'ouvrage s'attache à définir les liens qu'entretient le street art avec l'expérience sensible. Il contient également des entretiens inédits avec deux artistes majeurs : Ernest Pignon-Ernest et Niels Shoe Meulman.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Arts et spectacles > Art éphémère > Street Art

  • EAN

    9782364413191

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    110 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    194 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Edwige Comoy Fusaro

Edwige COMOY FUSARO est maître de conférences en Études italiennes à l'université de Nice Sophia Antipolis. Spécialiste de la littérature italiene du XIX e siècle et du début du XX e siècle, elle mène également des recherches sur l'art contemporain urbain et est fondatrice du Nice Street Art Project.

Hélène Gaillard

Hélène GAILLARD est maître de conférence en Langue et culture anglophones à l'université de Bourgogne Franche-Comté. Elle est spécialiste en histoire de l'art américain et ses recherches portent la peinture aux Etats-Unis en lien avec la notion de culture et les rapports texte/image dans différents genres et mouvements.

empty