Pacifique, à la croisée des empires Pacifique, à la croisée des empires
Pacifique, à la croisée des empires Pacifique, à la croisée des empires
 / 

Pacifique, à la croisée des empires

À propos

Depuis sa traversée par Magellan, le Pacifique, porte d'entrée vers les richesses de l'Asie, fait l'objet de toutes les convoitises. Grâce à la conquête des Philippines, au début du XVIe siècle, l'Espagne s'impose comme la maîtresse incontestée de l'« autre océan » et de ses « îles aux épices ». Mais les rivalités internationales sont féroces. Après les conflits avec le Portugal autour du Japon, arrivent les Hollandais désireux d'établir des relais commerciaux, puis les razzias sans merci des pirates et des corsaires anglais. Sans oublier l'irruption de navires de commerce français passés par le cap Horn... Cette histoire, celle d'une lutte impitoyable entre des ambitions politiques exacerbées, n'avait jusqu'à présent fait l'objet d'aucune étude d'ensemble.

Sommaire

La découverte espagnole du Pacifique. Un modèle colonial caribéen dépassé. La marche vers la « mer du Sud ». D'un océan à l'autre : du Darién à la fondation de Panamá. L'autre découverte du Pacifique : les Portugais en Asie du Sud-Est. Magellan et la première traversée. Traité de T ordesillas : le partage ibérique du monde. Magellan entre en scène. Durs préparatifs. À la recherche du détroit. Le chenal de T ous-les-Saints. La première traversée du Pacifique. Le retour en Europe. La question des Moluques. Une mer ouverte sur le néant ? Les désillusions de Cortés en mer du Sud. Panamá : un port vers nulle part ? Dix années d'échecs vers les côtes du Pacifique sud. Les expéditions espagnoles. Álvaro de Mendaña vers les îles Salomon. Le second voyage de Mendaña. Pedro Fernández de Quirós à la recherche de l'Austrialia. Aux origines de l'exotisme paradisiaque océanien. Les Philippines : l'Empire espagnol aux portes de l'Asie. T oujours le mirage des îles des épices. Andrés de Urdaneta et Miguel López de Legazpi. Une difficile colonisation. « L'ombre projetée de la Chine ». Les rivalités hispano-portugaises au Japon. La façade américaine du Pacifique. Les débuts du commerce dans le Pacifique. Mexique-Pérou : le rôle essentiel du mercure. Mexique-Pérou : le marché parallèle de Manille. L'axe Panamá-Lima et la Carrera de Indias. La plaque tournante de l'isthme. Le galion de Manille au coeur de la « mondialisation ibérique ». Manille et Acapulco au rythme des galions. Le voyage de tous les dangers. Galeón de Manila ou Nao de China ? Limites de la Carrera de Indias. Le Pacifique, théâtre et enjeu des rivalités impériales. L'Armada del Mar del Sur. Les corsaires anglais dans le Pacifique à la fin du XVIe siècle. Les Hollandais à l'assaut de l'Extrême-Orient ibérique. Les Hollandais dans le Pacifique du Sud-Est. Mare clausum ou mare liberum ? La flibuste anglaise et française. La prospérité commerciale du Pacifique espagnol. L'irruption française dans la mer du Sud. Les nouveaux échanges Pérou-Chili. Commerce interaméricain et affirmation régionale. La « foire de Pékin » au Pérou. Nouvelles visées européennes et défense de l'hégémonie espagnole. Évangélisation et missions dans les îles du Pacifique. Avancée russe dans le Nord-Ouest. La question de l'extrême Sud. La concurrence européenne dans les archipels. Les Espagnols en Polynésie. Les voyages scientifiques espagnols. L'éclatement du commerce transpacifique. La réorganisation commerciale de l'empire et son impact dans le Pacifique. Le Pacifique et la guerre hispano-anglaise dans l'Atlantique. Le « Règlement du commerce libre » et la Real Compañía de Filipinas. Anglais et Nord-Américains dans le Pacifique : l'alibi de la chasse à la baleine. Routes alternatives et indépendance hispano-américaine : l'agonie du galion de Manille. Le siècle de tous les appétits : les partages impériaux du Pacifique. Anglo-Canadiens et Nord-Américains dans l'Oregon. La Californie devient nord-américaine. Les expansionnismes européens en Océanie. Contrebande et opium : les impérialismes en mer de Chine. La fin de la présence espagnole dans le Pacifique Conclusion. Bibliographie.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782363583093

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Bernard Lavallé

Bernard Lavallé est professeur émérite à l'université de la Sorbonne nouvelle - Paris 3. Il est auteur de l'ouvrage Au nom des Indiens : une histoire de l'évangélisation en Amérique espagnole (XVI e -XVIII e siècle), Paris, Payot, 2014, et de L'Amérique espagnole. De Colomb à Bolivar, Paris, Belin, 2004.

empty