Antinéa mon amour

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Le général Jean du Boucher, né en 1910, est originaire d'une lignée d'officiers Saint-cyriens de la petite noblesse gasconne. Affecté dans l'unité méhariste chargée de conquérir l'extrême Nord de la Mauritanie de 1933 à 1935, il se voit confier le commandement d'une section de tirailleurs sénégalais. Il apprend alors le dur métier de chamelier, l'art de la chasse à la gazelle, découvre la société maure où il prend successivement deux concubines, et rêve de combattre ces seigneurs du désert que sont les Rgaybat. Fruit de la rencontre improbable entre une jeune anthropologue "gauchiste" et un vieux général "blanc", ce dernier tome de la trilogie de Sophie Caratini ouvre des perspectives inattendues sur le choc colonial et vient compléter les points de vue Maure et Noir des livres précédents.

  • EAN 9782362801587
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 432 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Anthropologie > Anthropologie sociale et culturelle > Anthropologie des mondes contemporains

Sophie Caratini

Sophie Caratini est anthropologue et écrivain. Elle est spécialiste des Rgaybat, une des tribus nomades les plus importantes de la Mauritanie. Après avoir dirigé le département d'Ethnologie du Musée de l'Institut du Monde Arabe de Paris, elle est entrée au CNRS, où elle est directrice de recherche. Elle a publié divers ouvrages, notamment au Seuil et aux PUF, sur l'altérité nomade et l'histoire coloniale, mais aussi sur l'épistémologie de l'anthropologie. Dernier ouvrage paru : La Fille du chasseur, éditions Thierry Marchaisse, 2011.

Broché
empty