à l'intérieur des yôkaï à l'intérieur des yôkaï
à l'intérieur des yôkaï à l'intérieur des yôkaï
 / 

à l'intérieur des yôkaï

( Aucun avis )

À propos

Vous pensez tout connaître des yokai?? Leurs apparences, leur habitat, leurs habitudes et même comment les faire fuir s'ils vous menacent?? Mais vous êtes-vous déjà demandé ce qui les constituait?? En effet, le fonctionnement interne de chaque yokai est très particulier et nécessite des organes spécifiques adaptés à son environnement et ses capacités. C'est dans l'optique d'apporter le complément scientifique nécessaire à la compréhension de ces êtres magiques que Shigeru Mizuki a dessiné dans les années 1960 près de 85 coupes anatomiques de yokai. Le lecteur découvrira comment Fukuro-sage, un tanuki originaire de la préfecture de Nagano, possède un estomac capable de changer la nourriture en sake ou encore comment Mannen-dake, un bambou vieux de 10?000 ans, utilise ses doigts (semblables à des seringues) pour aspirer les âmes des voyageurs perdus. Drôles et insolites, les textes accompagnant chaque dessin ont été écrits par Mizuki lui-même. Ces informations viennent étayer l'imaginaire fascinant du folklore japonais.

Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • EAN

    9782360811465

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    104 Pages

  • Longueur

    29 cm

  • Largeur

    22 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    708 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Shigeru Mizuki

Shigeru Mizuki est né le 8 mars 1922 à Sakai-minato, petite ville côtière du sud-ouest du Japon. Il connaît là une enfance libre et heureuse, période faste dont il s'inspirera à de nombreuses reprises dans ses mangas. Très tôt, il montre des aptitudes étonnantes pour le dessin, talent encouragé sans réserve par ses parents. Il a à peine vingt ans lorsque la guerre vient interrompre ses espoirs de carrière. Il est enrôlé dans l'armée impériale japonaise et est envoyé dans la jungle de Nouvelle-Guinée, où il va vivre un véritable cauchemar : il contracte rapidement la malaria, assiste à la mort de la plupart de ses camarades et perd le bras gauche dans un bombardement... Détenu sur place à la fin de la guerre, il se lie avec les membres d'une tribu locale, amitié qui le sauvera de la famine, de la maladie et de la folie. Ce n'est finalement qu'en 1957, après une vie déjà riche de souvenirs et de blessures, que Mizuki entame la carrière qui a fait de lui l'un des plus grands raconteurs d'histoires de son pays. Fin connaisseur des yôkaï et du surnaturel, il n'a eu de cesse depuis d'explorer les univers qui se cachent derrière notre monde pour mieux dire sa profonde compréhension de l'âme humaine.

empty