Love nest ; nid d'amour Love nest ; nid d'amour
Love nest ; nid d'amour Love nest ; nid d'amour
 / 

Love nest ; nid d'amour

À propos

Inspiré par l'imagerie des comics à l'eau de rose des années soixante, Charles Burns décide de s'approprier cette esthétique édulcorée pour créer plus d'une centaine d'illustrations. L'association de ces représentations romantiques avec l'univers mystérieux et organique de l'auteur de Toxic est saisissante.
Ici, les couleurs pop disparaissent pour laisser place à des images carrées en noir et blanc, sans nuance. La dimension théâtrale de ces représentations s'en trouve renforcer, offrant au lecteur un hors-champs imprévisible. Ce sentiment d'anxiété est accru par des jeux de clair-obscur maîtriser à la perfection. Misent en vis à vis, chaque image répond à une autre et vient susciter une narration implicite. De cette succession de petites scènes dramatiques se dessine progressivement les contours d'une histoire qui n'est jamais formulé. L'immersion est immédiate et sollicite chez le lecteur de nombreuses références allant du soap opéra au film noir hitchcockien.
Évoluant entre rêve et réalité, conscient et inconscient, Square panels atteste une fois de plus du talent de Charles Burns à produire des images fortes et narratives d'une beauté envoûtante. Ce livre au contenu inédit et proposé en exclusivité saura ravir ses nombreux fans!

Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • EAN

    9782360811281

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    15.2 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    356 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Charles Burns

  • Pays : Etats-unis

L'enfance de Charles Burns se déroule, dans les années 60, sous l'influence du magazine satirique Mad, des films de monstres de Roger Corman et des séries à suspense que commence alors à proposer la télévision. On retrouvera ces sources d'inspiration dans ses bandes dessinées, remaniées pour créer un style étrange et immédiatement identifiable. Il découvre Robert Crumb au milieu des années 70 et se lie d'amitié avec Matt Groening pendant le lycée. C'est en 1981, au hasard d'une séance de zapping, qu'il découvre à la télé un catcheur mexicain dont il s'inspire aussitôt pour créer son héros le plus fameux, le patibulaire et sympathique El Borbah. Ses premières histoires sont publiées dans Heovy Metal, mais le personnage intervient rapidement dans Row, la mythique revue d'avant-garde dirigée par Art Spiegelman et Françoise Mouly. Charles Burns partage alors son temps entre illustration et bande dessinée, se faisant avec les livres Big Baby et Fleur de Peau (tous les deux chez Cornélius) le chroniqueur d'une Amérique plus proche des Enfers que du Purgatoire. À partir de 1994, il se consacre à Black Hole (Delcourt), feuilleton brutal et poisseux qui deviendra dix ans plus tard son chef-d'oeuvre et lui apportera une reconnaissance internationale.

empty