Marie pleurait Marie pleurait
Marie pleurait Marie pleurait
 / 

( Aucun avis )

À propos

Un livre polémique sur la place des femmes dans un texte mythique. La Bible comme vous ne l'avez jamais lue.

Chester Brown se plait à bousculer les idées préconçues et la bonne morale, il le prouve une fois de plus avec ce recueil insolite. Reprenant l'un de ses sujets favoris, l'auteur de Vingt-trois prostituées s'attaque au livre le plus vendu au monde pour mieux révéler l'importance du travail sexuel dans la Bible.
Avec le style si caractéristique qu'on lui connaît ILe P/ayboy, Ed the Happy clown), le canadien livre une interprétation personnelle de ce texte mythique en effectuant un focus sur le rôle des femmes. Bethsabée, Ruth, Rahab, Tamar, Marie de Béthanie ou encore la vierge sont au centre des neuf histoires qui composent l'ouvrage, les destins croisés de ces icônes viennent souligner les analogies actuelles entre religion et prostitution.
Subversif et controversé, Chester Brown provoque l'intérêt en produisant une oeuvre qui immerge immédiatement le lecteur dans son propos. Loin des banalités et de la dédudion naïve, l'auteur prend soin d'appuyer son raisonnement avec de nombreuses sources qu'il retranscrit sous forme de notes très détaillées.
De Caïn et Abel à l'avènement du fils prodige, Brown réalise un véritable travail de passion ét signe un livre hautement addictif qui promet une sortie fracassante!

Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Documentaire / Société

  • EAN

    9782360811151

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    268 Pages

  • Longueur

    24.6 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    740 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Chester Brown

Chester Brown naït à Montréal en 1960. Dévorant les histoires de super héros, il publie à 12 ans son premier comic-strip dans un joumal local.
A 19 ans, il part à Toronto. Après de vaines démarches auprès de OC Comics et Marvel, la bande dessinée alternative lui ouvre un espace de création libre. Il se lie d'amitié avec les dessinateurs Seth et Joe Matt.
Travaillant dans un laba photo le jaur, il dessine la nuit. Dès 1986, publié par Vortex, puis Drawn &Quarterly, il peut se consacrer à plein temps à sa carrière artistique.
Son oeuvre refuse le mélodrame et se base sur deux piliers: la culpabilité et le refus de l'autorité. Brown y expase sa fasdnatian peur la pornogrophie (The
Playboy), son adolescence difficile (1 never liked yeu) et le destin tragique de sa mère (My mom was a schizophrenie). Graphiquement, il tend vers toujours plus de sobriété, narrative et stylistique.
De 1989 à 2003, il va se consacrer à la biographie de Louis Riel (Lo Pastèque), figure de la lutte des métis contre le gouvernement canadien, avant de
revenir sur le terrain de l'autobiographie, avec le controversé Vingt-trois prostituées (Cornélius).
Décrit avec humour par son camarade Seth comme un croboh affligé d'un spectre émotionnel plus court que la moyenne, Chester Brown a su transformer sa timidité et ses carences affectives en une force qui fait de lui l'un des auteurs les plus honnêtes et les plus puissants de la bande dessinée actuelle.

Customer reviews

empty