Un père vertueux Un père vertueux
Un père vertueux Un père vertueux
 / 

( Aucun avis )

À propos

Un homme avait trois fils : le premier, Bird, avait les yeux noirs d'un oiseau, le second, Twombly, deux longues lances de bois en lieu de bras et le troisième, Horn, dissimulait sous sa capuche rouge un visage recouvert de poils.
À la manière du Petit Poucet de Perrault ou de Hansel et Gretel des frères Grimm, le récit s'ouvre sur un abandon. Mais sur cette île déserte, c'est un homme âgé à la barbe blanche qui est abandonné, les mains menottées à une lourde pierre plongée dans la mer.
Un Père Vertueux raconte dans un long flashback épique la vie des garçons et de leur père avant qu'ils ne décident de l'abandonner sur une île déserte. La lutte qu'ils doivent mener pour survivre dans une ville hostile, entourés d'adolescents cruels et d'adultes menaçants, les oblige à s'endurcir. Mais le rêve ni l'unité parviendront-ils à les protéger de la malédiction familiale qui les accable.?
Peintre des cauchemars, des pulsions inavouées et des troubles de l'adolescence, Ludovic Debeurme signe, avec Trois Fils et Un Père Vertueux, un diptyque troublant et puissamment original. Puisant aux racines de son histoire personnelle et des contes qui ont construit l'humanité, il délivre ici des pages de bande dessinée somptueuses et fascinantes qui le voient évoluer au sommet de son art.

Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • EAN

    9782360811052

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    29 cm

  • Largeur

    22.4 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    1 026 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Ludovic Debeurme

Ludovic Debeurme voit le jour à Paris en 1971. Son père artiste-peintre l'initie très tôt au dessin et à la peinture, activités qui accompagnent une enfance partagée entre la fréquentation d'insectes imaginaires et la mutilation de Playmobil. Il entame ensuite une adolescence marquée par la frustration et les déboires alimentaires, ce qui l'amène logiquement à entamer des études d'arts plastiques à la Sorbonne. Il s'y confronte à l'Art contemporain et aux jeunes filles, accumulant un certain nombre d'expériences navrantes dans les-quelles il y puisera plus tard la matière d'histoires délicieuses regroupées chez Cornélius en 2003 sous le titre Ludologie.
/> Il entre dans l'âge adulte armé de ses pinceaux et de son imagination et trouve une autonomie financière grâce à l'illustration. Son originalité et sa parfaite maîtrise technique le font vite remarquer et il entame une brillante carrière dans la presse et l'édition jeunesse. La gloire est proche. Mais son inspiration se trouve vite à l'étroit dans ces commandes et, la peinture n'étanchant pas sa soif de raconter, il finit par se tourner vers la bande dessinée.
Il participe d'abord au projet Comix 2000 de L'Association, avant de trouver chez Cornélius une oreille attentive. La relation aboutit en 2002 à la publication de Céfalus, livre fondateur qui le voit régler ses influences et trouver son propre vocabulaire. L'ouvrage sera remarqué, comme son successeur Ludologie, par le jury du Festival d'Angoulême. Il publie l'année suivante Mes ailes d'homme aux éditions de L'An 2, puis, en 2006, Lucille chez Futuropolis, livre récompensé par
le Prix René Goscinny et par un Fauve lors du Festival d'Angoulême 2007.
Parallèlement à ses nombreux projets de livres ou d'expositions, Ludovic Debeurme trouve encore le temps de mener une carrière de guitariste, se produisant régulièrement au sein de différentes formations de “jazz-manouche” dans des cafés où, coiffé d'un chapeau trop petit pour son crâne parfaitement lisse et rond, il met l'ambiance jusqu'aux premières heures du jour.

Customer reviews

empty