La crème de Crumb La crème de Crumb
La crème de Crumb La crème de Crumb
 / 

( Aucun avis )

À propos

Plus d'un demi-siècle de création. Ouvrage destiné aux néophytes autant qu'aux amateurs, il recueille les pages emblématiques d'une carrière foisonnante et présente au lecteur une grande quantité de documents rares ou inédits. On y retrouvera un Crumb toujours en verve, qui tire à boulet rouge sur ce qui l'horripile et décortique avec sagacité ce qui l'obsède.
Et les sujets ne manquent pas : humains, animaux, incarnations de l'auteur et ectoplasmes divers défilent pour évoquer le sexe et la religion, le monde moderne et ses mirages, la sacro-sainte famille et ses hypocrisies, l'idéal et le mythe des sixties, la musique et la nostalgie qui s'y attache... La Crème de Crumb permet de découvrir l'évolution d'un style qui n'a cessé de se réinventer au fil des décennies.
Piochant dans les carnets de croquis de jeunesse de l'auteur, suivant l'inspiration grotesque et délirante des années psychédéliques jusqu'à la métamorphose réaliste des années 1980, le sommaire composé pour cet ouvrage couvre toutes les périodes de l'oeuvre et s'appuie pour une large part sur les originaux. Le livre est complété par une interview-fleuve inédite en français dans laquelle Crumb revient sur ses influences, son histoire familiale et son parcours exceptionnel.
Coffre aux trésors, portrait de l'artiste, digest éclairé, La Crème de Crumb est le livre indispensable à tous ceux qui aiment l'auteur de Mister Snoid ou veulent le découvrir.

Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Humour

  • EAN

    9782360810321

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    302 Pages

  • Longueur

    24.7 cm

  • Largeur

    17.8 cm

  • Épaisseur

    3.3 cm

  • Poids

    934 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Robert Crumb

Le mot aliénation semble avoir été inventé pour Robert Crumb qui, né à Philadelphie en 1943, ne survit à la fréquentation d'un père violent et d'une mère bigote, que parce qu'un frère aîné dépressif l'oblige à dessiner des comics.
Saisi dès l'enfance d'une nausée existentielle, le créateur de Fritz the Cat envisage le suicide avant même d'atteindre ses vingt ans. Il trouve heureusement son chemin de Damas en 1965 quand il découvre le LSD. En libérant l'artiste de ses inhibitions, la drogue permet la naissance de personnages comme Mr Natural ou Mr Snoid.
Vite dégagée de toutes les conventions esthétiques et morales, son ?uvre vaut à Crumb quelques ennuis avec la justice mais lui gagne aussi le respect de ses pairs et, mieux encore, l'attention des femmes. Bien plus qu'un gagne-pain, le dessin devient alors pour lui la justification même de son existence.
Aujourd'hui installé en France, retranché entre ses piles de 78 tours et de livres d'art, Robert Crumb ne touche plus depuis longtemps à la drogue ou à l'alcool mais poursuit une ?uvre imperméable aux modes et fustige sans répit une société décourageante de laideur et de bêtise.

Customer reviews

empty