Comment parler de le Corbusier aux enfants Comment parler de le Corbusier aux enfants
Comment parler de le Corbusier aux enfants Comment parler de le Corbusier aux enfants
 / 

Comment parler de le Corbusier aux enfants

À propos

Quand on prononce le mot « architecte », même si l'on ne connaît rien à l'architecture, il y a de fortes chances que surgisse à l'esprit le nom « Le Corbusier ». Ce n'est pas un hasard : il est le premier à avoir atteint une renommée mondiale. Pourquoi les jardins ne s'installeraientils pas sur le toit des maisons ? Pourquoi les rues des villes ne passeraientelles pas au milieu des étages des immeubles ? Pourquoi une chambre auraitelle obligatoirement la forme d'un cube ? Autant de questions simples que l'artiste se posait, et qui l'ont amené à changer la conception traditionnelle de l'architecture. Ainsi, Le Corbusier invente le concept de « l'unité d'habitation », qui cherche à revisiter l'espace collectif. Il imagine dans un même bâtiment tous les équipements collectifs nécessaires à la vie : garderie, laverie, piscine, école, bibliothèque et même commerces ! Une conception révolutionnaire de l'habitat avec cinq bâtiments qui existent encore aujourd'hui : Marseille, Rezé (près de Nantes), Brieyenforêt (MeurtheetMoselle), Firminy (près de SaintEtienne) et Berlin. Parler de Le Corbusier aux enfants, c'est regarder l'histoire contemporaine, c'est aborder la valeur initiatique des voyages, c'est découvrir le mouvement cubiste par ses prolongements et le design par ses précurseurs, c'est comprendre l'architecture moderne à partir de ses plus fl amboyantes polémiques.

Categories : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychologie branches et domaines > Psychologie du développement

  • EAN

    9782360801220

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    401 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Céline Delavaux

Docteur en Littérature, Céline Delavaux a consacré sa thèse aux écrits de Jean Dubuffet, l'inventeur de l'art brut. Elle est l'auteure de L'Art brut, un fantasme de peintre (Palette, 2010), ainsi que de plusieurs ouvrages sur l'art destinés aux enfants. Elle collabore actuellement aux revues culturelles Cassandre et Pulp.

empty