Maurice Jaubert Maurice Jaubert
Maurice Jaubert Maurice Jaubert
 / 

Maurice Jaubert

À propos

Né à Nice, Maurice Jaubert (1900-1940) apprend le piano dans sa ville natale avant d'étudier le droit à La Sorbonne de Paris, dans la lignée de son père avocat quand survient la guerre. Démobilisé en 1922, il décide de se consacrer à la musique et ses innovations technologiques, notamment dans celles de l'enregistrement.
Il épouse le soprano Marthe Bréga en 1926 (Ravel est son témoin) et compose pour le cinéma dès 1929, notamment pour Jean Renoir, Jean Vigo, René Clair, Julien Duvivier ou Marcel Carné et dirige l'enregistrement de nombreux confrères comme Darius Milhaud, Arthur Honegger ou Kurt Weill. Mobilisé en septembre 1939, le capitaine de réserve Jaubert est mortellement blessé par un tir ennemi en 1940. Outre ses mélodies et musiques de scène, on peut noter dans sa trentaine de musiques de films les titres de Zéro de conduite, Carnet de bal, Quai des brûmes, Hôtel du Nord ou encore Le jour se lève.
François Truffaut a utilisé des musiques de Jaubert pour quatre de ses films : L'Histoire d'Adèle H. (1975), L'Argent de poche (1976), L'Homme qui aimait les femmes (1977) et La Chambre verte (1978).
Cet ouvrage est aussi l'occasion de mieux connaître ce travail tout particulier de la composition de musique de films dans la première moitié du XXe siècle.

Categories : Arts et spectacles > Musique > Genres musicaux > Musique classique

  • EAN

    9782358840774

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    335 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

François Porcile

Cinéaste et musicologue, réalisateur de nombreux films musicaux et portraits de compositeurs, historien et enseignant du cinéma et de la musique de film, conseiller musical de divers cinéastes dont François Truffaut, François Porcile a publié aux éditions Fayard La Belle Epoque de la musique française 1871-1940 (1999), Les Conflits de la musique française 1940-1965 (2001) et avec Edith Canat de Chizy une monographie sur Maurice Ohana (2005), couronnée par l'académie Charles-Cros.

empty