La forme-commune : la lutte comme manière d'habiter

Traduit de l'ANGLAIS par ETIENNE DOBENESQUE

About

Quand l'État recule, la forme Commune s'épanouit. Ce fut le cas à Paris en 1871 comme lors de ses apparitions plus récentes, en France et ailleurs. Les luttes territoriales contemporaines, comme la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes ou les occupations de chantiers de construction de pipelines en Amérique du Nord, ont remis à l'ordre du jour des formes d'appropriation de l'espace social. Elles ont façonné de nouvelles manières politiques d'habiter qui agissent pour interrompre la destruction de notre environnement. Mais elles ont également modifié notre perception du passé récent et donné de nouveaux noms à ce que nous voyons aujourd'hui, aiguisant notre compréhension du présent. Les luttes au long cours pour la terre des années 1960 et 1970, comme le Sanrizuka au Japon ou e Larzac, apparaissent désormais pour ce qu'elles sont : des batailles déterminantes de notre époque. Pour Kristin Ross, les processus pragmatiques et non accumulatifs qui fondent l'existence concrète de la vie de la commune - défense, subsistance, appropriation, composition et complémentarité des pratiques, solidarité dans la diversité - constituent des éléments cruciaux de ce que Marx appelait « la forme politique de l'émancipation sociale » et que Kropotkine considérait comme la condition nécessaire de la révolution et de son accomplissement.


Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Philosophie politique > Epoque contemporaine


  • Authors

    Kristin Ross

  • Traducteur

    ETIENNE DOBENESQUE

  • Publisher

    Fabrique

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Publication date

    19/05/2023

  • EAN

    9782358722551

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    130 Pages

  • Height

    16.8 cm

  • Width

    11 cm

  • Thickness

    1.2 cm

  • Poids

    120 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Kristin Ross

Kristin Ross est l'autrice de plusieurs ouvrages sur la culture et l'histoire politique française, notamment L'Imaginaire de la Commune (2015), Rimbaud, la Commune de Paris, et l'invention de l'histoire spatiale (2013), Rouler plus vite, laver plus blanc (2006), et mai 1968 et ses vies ultérieures (2005).

empty