About

Omniprésente dans les rues comme dans le débat public, la police soulève davantage de questions qu'elle ne semble pouvoir en résoudre. En mobilisant les études disponibles et en confrontant les chiffres, Paul Rocher réfute dans ce livre les présupposés au fondement du mythe policier d'une institution sans doute imparfaite mais nécessaire, au service de toute la société dont elle ne ferait que refléter les travers. Non, la police n'empêche pas le crime, et l'emprise policière croissante sur la société n'a pas d'autre fondement que la réorganisation autoritaire du pays et le maintien d'un ordre inégalitaire. Toute l'histoire de l'institution révèle sa nature violente, sa fidélité à l'ordre établi - et dément l'idée de son « dysfonctionnement ». Peut-on pour autant se passer de police ? En s'inspirant des exemples sud-africain et nord-irlandais, où les habitants ont expérimenté des formes de gestion des conflits indépendantes de l'appareil d'État, Paul Rocher dégage les voies possibles d'un monde sans police.


Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Violences / Criminalité


  • Authors

    Paul Rocher

  • Publisher

    Fabrique

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Publication date

    09/09/2022

  • EAN

    9782358722391

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Height

    16.8 cm

  • Width

    11 cm

  • Thickness

    1.8 cm

  • Poids

    182 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Paul Rocher

  • Country : France
  • Language : Francais

Paul Rocher est économiste et diplômé en science politique de Sciences-Po Paris.

empty