Allen
 / 

À propos

Après avoir sillonné l'Europe de l'Orient- Express, Valery Larbaud (1881-1957) revient au pays de son enfance et donne Allen (1927), « voyage par la route, de Paris au centre de la France », « dialogue sur la vie des provinces françaises », « éloge du Bourbonnais » et hymne prémonitoire à l'Europe des villes et des petits « États », de l'art et de la liberté. Un petit livre ô combien moderne et « larbaldien », qui, comme le Bourbonnais, ne se dévoile pas de prime abord et s'avère un grand texte littéraire où se perdre. En témoigne cette réédition richement commentée et illustrée, guide à plusieurs voix de ce précieux récit de voyage et de sa suite inédite, Espérance, qu'éclairent aussi des gravures de Paul Devaux. Elle donne le goût d'une prose phare du XXe siècle.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Récit > Récit de voyage

  • EAN

    9782358480758

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    17 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Valéry Larbaud

Fils unique d'un père pharmacien propriétaire des sources de Vichy Saint-Yorre décédé huit ans après sa naissance, Valery Larbaud (1881-1957) est élevé par sa mère. Rentier grâce à la fortune familiale, il effectue de longs voyages en Europe et fréquente de nombreuses stations thermales pour soigner sa santé fragile. En 1911 paraît son premier roman, Fermina Márquez, bientôt suivi de A. O. Barnabooth. Parlant l'allemand, l'italien, l'espagnol et l'anglais, il fait découvrir en France des auteurs tels que James Joyce, Samuel Butler, Walt Whitman, William Faulkner ou Jorge Luis Borges. En 1935, une hémorragie cérébrale le rend hémiplégique et aphasique, l'immobilisant dans un fauteuil durant les vingt-deux dernières années de sa vie.

empty