La vie hors du temps ; voyage sur les traces de Kafka, Svevo et Pavese La vie hors du temps ; voyage sur les traces de Kafka, Svevo et Pavese
La vie hors du temps ; voyage sur les traces de Kafka, Svevo et Pavese La vie hors du temps ; voyage sur les traces de Kafka, Svevo et Pavese
 / 

La vie hors du temps ; voyage sur les traces de Kafka, Svevo et Pavese

Traduction DIANE MEUR  - Langue d'origine : ALLEMAND

À propos

Après son premier roman « troublant et plein d'éclats » (Le Monde), Les nuits froides de l'enfance, voici l'autre oeuvre majeure de l'écrivaine turque Tezer Özlü (1942-1986), composée peu avant sa mort en allemand, la langue de l'exil. Dans La Vie hors du temps, elle a les mêmes mots, simples, le même style, déstructuré, pour dire le chaos qui l'habite quand elle part à travers l'Europe sur les traces de Kafka, Svevo et Pavese, ses « frères d'âme » disparus. S'ensuit, cru, poignant, parfois joyeux, un road movie au bout de la littérature, qui l'affranchit, de la liberté, qu'elle recouvre, de la vie, qu'elle retrouve, de l'amour, qu'elle fait, même en passant, et qui la transporte.

Categories : Littérature générale > Littérature générale

  • EAN

    9782358480550

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Tezer Ozlü

Brèves et incandescentes ont été la vie (1943-1986) et l'½uvre de Tezer Özlü qui a essentiellement publié deux romans épurés, vite devenus cultes : Les nuits froides de l'enfance et Voyage au bout de la vie. À partir de 18 ans, fuyant une jeunesse étouffante, cette femme libre, trois fois mariée et souffrant de troubles psychiatriques, a vécu à Paris, Ankara, Istanbul, Berlin et Zurich, où elle est morte d'un cancer. Elle s'inscrit dans la lignée des Henry Miller, Jean Genet et Sait Faik, dont l'½uvre est l'exact reflet de leur vie de marginaux, d'inadaptés.

empty