La confession d'un fou La confession d'un fou
La confession d'un fou La confession d'un fou
 / 

À propos

Ce roman met en scène la parole d'un justicier solitaire, d'un horsla- loi idéaliste. Il parle de son père, seigneur des Plateaux, héros généreux et cruel, chef de la révolte réprimée dans le sang dont la dépouille est exposée sur la place publique. Il parle de sa mère, jeune, éprise, lettrée, de ses récits sur Abraham sacrifiant ses fils, de ses servantes et sa gazelle dans la grande maison, de sa folie. Il parle des femmes, ses amours. De son ami le poète, assassiné. Cet homme du silence s'impose une mission sacrificielle : il exécute à l'arme blanche (le rasoir paternel à manche en corne) les responsables du chaos et de la misère du peuple, hauts dignitaires d'une oligarchie corrompue et débauchée qui gouverne pour elle-même et ses fils. Des crimes justes, il le croit, absolument. C'est sa folie.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782358480253

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    13 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Leïla Sebbar

Leïla Sebbar, romancière et nouvelliste, est née à Aflou, en Algérie, d'un père algérien et d'une mère française. Elle vit à Paris. Également paru chez Bleu autour : Femmes d'Afrique du Nord (lire page 10). Derniers titres parus : Isabelle l'Algérien, nouvelles, dessins de Sébastien Pignon (Al Manar, 2005), Parle mon fils, parle à ta mère, roman, réédition (Stock, 1984 ; Thierry Magnier, 2005) et Je ne parle pas la langue de mon père (Julliard, 2003).

empty