Pré-manifeste du convivialisme
 / 

Pré-manifeste du convivialisme

À propos

Partout un autre monde cherche à s'inventer. À travers de multiples expériences, de multiples courants de pensée, sous de multiples appellations : autre économie, économie sociale et solidaire, postdéveloppentisme, sobriété volontaire, abondance frugale, décroissance, indicateurs de richesse alternatifs, commerce équitable, microcrédit, responsabilité sociale et environnementale, entreprise sociale, politique de l'association, démocratie radicale, écologie politique, altermondialisme, etc. Ou encore, tout récemment, sous la forme d'une revendication de la dignité, dans le monde arabe, au nom de l'indignation en Espagne ou au Portugal et ailleurs. Le pari dont procède ce pré-manifeste est que le nom qui cerne au plus près la doctrine commune qui se cherche ainsi est celui de convivialisme. Un convivialisme qui ne prendra véritablement consistance que s'il s'assume comme une idéologie politique qui, à la fois synthétise et dépasse les quatre grandes idéologies de la modernité, le libéralisme, le socialisme, l'anarchisme et le communisme, trop tributaires de leur commun soubassement utilitariste et économiciste pour affronter le défi central du monde actuel qui est d'affronter sa finitude. Pourquoi un « pré-manifeste » ? Pour préluder à un travail collectif permettant de rendre effectivement manifeste ce qui est commun à toutes ces tentatives d'invention d'un monde post-néolibéral, plutôt que ce qui les divise.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9782356871411

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    126 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alain Caillé

Professeur de sociologie émérite à l'Université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, Alain Caillé est également directeur de La Revue du MAUSS (Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales), revue interdisciplinaire de sciences sociales et de philosophie politique (La Découverte). Il est par ailleurs l'un des animateurs du Mouvement des convivialistes (www.lesconvivialistes.org), impulsé par une centaine d'intellectuels bien connus et dans lequel se reconnaissent de plus en plus de membres de la société civile. Parmi ses derniers livres : Pour un manifeste du convivialisme, Le Bord de l'eau, 2011 ; L'idée même de richesse, La Découverte, 2012 ; La Révolution du don. Le management repensé à la lumière de l'anthropologie (avec Jean-Édouard Grésy), Le Seuil, 2014 ; Anti-utilitarisme et paradigme du don. Pour quoi ?, Le Bord de l'eau, 2014 ; La sociologie malgré tout. Autres fragments d'une sociologie générale, Presses universitaires de Paris-Ouest, 2015 ; Le convivialisme en dix questions. Un nouvel imaginaire politique, Le Bord de l'eau, 2015.

empty