Parle-moi de Manolis Parle-moi de Manolis
Parle-moi de Manolis Parle-moi de Manolis
 / 

Parle-moi de Manolis

À propos

Elle parle de la terre rouge.
La poussière qui, d'est en ouest, brûle les yeux quand le vent souffle. Elle ne connaît même pas les extrémités de la Crète, l'île où elle a dû commencer une autre vie, avec sa mère, avec ses frères, loin du père resté à Smyrne. Elle ne connaît de la Crète, ni Zakros, ni Falasarna. Elle me dit qu'elle n'a plus besoin d'aller nulle part pour savoir que c'est beau. Elle sait que Dieu n'a fait que de belles choses.
Ce sont les hommes qui démolissent, salissent, bâtissent n'importe où. Pas Dieu! Mais l'ânon a besoin d'aller voir, de se rendre compte par lui-même que ce que Dieu a fait est beau. Quand il revient, il comprend que tout était là, qu'il suffisait d'ouvrir les yeux. Pendant ce temps, sa vieille mère prend des rides et des cheveux blancs, les jours passent, s'en vont. Et quand l'ânon revient - quand il revient ! -, la vieille mère est trop vieille pour le reconnaître.
Elle dit cela et mon regard rencontre le sien.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782356080509

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    152 Pages

  • Longueur

    18.1 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    130 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Allain Glykos

Allain Glykos, né de père grec et de mère charentaise vit à Bordeaux, où il a enseigné, à l'Université, l'épistémologie. Il est rédacteur en chef des Cahiers art et sciences, domaine auquel il a consacré plusieurs années de recherche. Il a écrit une vingtaine de romans, récits, nouvelles, recueils de poésie.
L'essentiel de ses ouvrages parle de la mémoire et de l'exil. En particulier celui de son père, Grec d'Asie-Mineure, dont une partie de la famille fut massacrée par les troupes de Mustafa Kemal, lors de l'exode forcé de 1922.
Allain Glykos a consacré à cet épisode trois livres : un roman, Parle-moi de Manolis, traduit en grec, un livre pour la jeunesse, Manolis de Vourla et un roman graphique, Manolis, avec le dessinateur Antonin.

empty