La critique défaite La critique défaite
La critique défaite La critique défaite
 / 

La critique défaite

À propos

Le mot « critique » est aujourd'hui omniprésent en philosophie et en sciences sociales, mais quel est son contenu ? La vaste enquête entreprise par Stathis Kouvélakis, dont ce livre sur l'École de Francfort constitue le premier volet, voudrait clarifier les usages de ce terme et saisir ce qui s'y joue depuis Horkheimer dans les années 1930 jusqu'à Pierre Bourdieu et Judith Butler dans les années 2000.
L'auteur étudie ici de façon approfondie la trajectoire intellectuelle de trois auteurs, celle de Max Horkheimer, premier directeur de l'Institut de recherche sociale de Francfort, et de ses successeurs, Jürgen Habermas et Axel Honneth. Une question fondamentale le guide : comment un programme de recherche au départ conçu comme interne au matérialisme historique a-t-il pu s'en éloigner au point de devenir un simple accompagnement intellectuel de la démocratie libérale ouest-allemande ?

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine

  • EAN

    9782354801984

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    512 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    4.2 cm

  • Poids

    740 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Stathis Kouvelakis

Stathis Kouvélakis enseigne la philosophie politique au King's College de Londres. Membre de la rédaction de Contretemps, il est notamment l'auteur de Philosophie et révolution. De Kant à Marx (PUF, 2003).

empty