Identités et cultures t.2 ; politiques des différences (édition établie par Maxime Cervulle)

Traduction MAXIME CERVULLE  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Stuart Hall, sociologue britannique et figure centrale du champ des culturales studies, a profondément reconfiguré les façons d'appréhender le rapport entre culture, identité et capitalisme.
Il nous invite dans ce recueil à réfléchir aux modes d'identification et à la construction de la différence - en particulier raciale - dans le contexte de la mondialisation et des diasporas. Le dialogue critique qu'il établit entre les oeuvres d'Antonio Gramsci, de Jacques Derrida et de Paul Gilroy, mais aussi ses réflexions autour du cinéma et de la culture visuelle, mettent au jour l'irréductible hybridité des identités contemporaines.



Sommaire

1. Les moi assiégés.
2. Le local et le global : mondialisation et ethnicité.
3. Anciennes et nouvelles identités, anciennes et nouvelles ethnicités.
4. Diasporas, ou les logiques de la traduction culturelle.
5. La « race » : un signifiant flottant.
6. Race, articulation et sociétés structurées « à dominante ».
7. La pertinence de Gramsci pour l'étude de la race et de l'ethnicité.
8. La modernité et ses autres : trois « moments » dans l'histoire d'après-guerre des arts de la diaspora noire.
9. Le cinéma européen au bord de la crise de nerf.
10. Race et cinéma : entretien avec Paul Gilroy et Lizbeth Goodman.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société

  • EAN

    9782354801939

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    350 Pages

  • Longueur

    19.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    445 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Stuart Hall

Stuart Hall , décédé en 2014, fut l'un
des pères fondateurs des cultural
studies. Il fut, à la fin des années 1960,
directeur du Centre for Contemporary
Cultural Studies de l'université de
Birmingham, puis professeur à l'Open
University de Londres.

empty