Posséder la nature ; environnement et propriété dans l'histoire Posséder la nature ; environnement et propriété dans l'histoire
Posséder la nature ; environnement et propriété dans l'histoire
Posséder la nature ; environnement et propriété dans l'histoire
 / 

Posséder la nature ; environnement et propriété dans l'histoire

,

À propos

La propriété est centrale dans le rapport des sociétés aux environnements.
Elle définit les usages légitimes, organise l'exploitation économique, transforme les écosystèmes. Aussi façonnet- elle la nature et les relations sociales. Ses institutions - et au premier chef, celles visant la terre, les ressources, les flux biologiques - sont de longue date au coeur des inégalités et des luttes entre individus et groupes sociaux. Ainsi du mouvement des enclosures foncières européennes, qui intronisa un nouveau type de propriété, exorbitant : la propriété privée exempte de tout lien au collectif.
Les réflexions sur la propriété sont aujourd'hui dominées par l'économie orthodoxe, qui soutient que l'appropriation privée est optimale en termes d'efficacité productive et de conservation des ressources. Face à ce courant, un mouvement a émergé en faveur des communs - de la nature, de la connaissance et de la société -, pensés comme outils d'une transition vers plus de soutenabilité et de justice sociale. Mais, malgré son importance, ce mouvement semble limité par une absence de réflexion d'ensemble sur la constellation complexe et changeante des formes d'appropriation de la nature.
Or depuis trois décennies, d'autres travaux ont renouvelé notre vision de l'histoire longue et conflictuelle de la propriété, saisie dans son rapport à l'environnement : ce sont ces voix que l'ouvrage voudrait faire entendre. Il comprend 12 textes inédits en français, choisis pour leur force de proposition théorique, leur capacité à déstabiliser les idées reçues, leur potentiel à informer les débats sur la crise environnementale, les communs ou les enclosures de la connaissance. Des forêts d'Indonésie aux grandes banlieues modernes, c'est notre rapport, passé et présent, à la nature et à la possession qu'il s'agit ici d'interroger.

Categories : Vie pratique & Loisirs > Nature & Plein air > Ecologie

  • EAN

    9782354801830

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    500 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    535 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty