Identités et cultures ; politiques des cultural studies Identités et cultures ; politiques des cultural studies
Identités et cultures ; politiques des cultural studies
Identités et cultures ; politiques des cultural studies
 / 

Identités et cultures ; politiques des cultural studies

À propos

À l'heure où se développent en France les premiers cursus d'études culturelles inspirés des cultural studies anglophones et où les politiques de l'identité et des représentations suscitent un intérêt croissant, la publication de ce recueil de quatorze essais classiques du sociologue britannique Stuart Hall constitue un détour nécessaire par les origines multiples et complexes de ce champ de réflexion.
Intellectuel de renom international, Stuart Hall nous livre ici une généalogie critique des cultural studies, de leurs fondements théoriques marxistes et gramsciens à leur redéfinition des notions de « culture » et de « populaire », en passant par leur résistance aux disciplines classiques. Mettant en relief les préoccupations théoriques et politiques majeures des études culturelles, il interroge le concept d'« identité » et ses déclinaisons (ethnicité, race, classe, genre, sexualité) et développe une théorie qui situe la culture au coeur même du processus de construction identitaire.
Qu'il analyse la formation des cultures diasporiques, les politiques noires britanniques, les situations postcoloniales ou le concept de « multiculturalisme », Hall éclaire d'une lumière singulière nombre d'enjeux centraux de la scène politique internationale contemporaine.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Sociologie des organisations

  • EAN

    9782354801564

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    504 Pages

  • Longueur

    19.6 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    3.6 cm

  • Poids

    550 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Stuart Hall

Stuart Hall , décédé en 2014, fut l'un
des pères fondateurs des cultural
studies. Il fut, à la fin des années 1960,
directeur du Centre for Contemporary
Cultural Studies de l'université de
Birmingham, puis professeur à l'Open
University de Londres.

empty