Notre meilleur copain ; comment expliquer la dysphasie aux enfants Notre meilleur copain ; comment expliquer la dysphasie aux enfants
Notre meilleur copain ; comment expliquer la dysphasie aux enfants Notre meilleur copain ; comment expliquer la dysphasie aux enfants
 / 

Notre meilleur copain ; comment expliquer la dysphasie aux enfants

À propos

Un enfant qui souffre de troubles apprentissages est souvent un enfant qui peine à s'intégrer dans la communauté scolaire. Parfois pris pour un « martien » quand ce n'est pas pour un « imbécile », il est souvent rejeté par ses camarades, voire ses enseignants et ne sait pas toujours quoi faire pour inverser la tendance. Le succès du Tiroir Coincé nous a persuadé de publier ce récit écrit par un adulte dysphasique pour que d'autres dans la situation qu'il a connue lors de sa scolarité puissent bien s'intégrer dans un environnement scolaire. Contrairement à une idée trop répandue, les troubles des apprentissages ne sont absolument pas liés à un défaut d'intelligence... La première attitude pour y faire face est de redonner confiance en lui à l'enfant qui souffre de ces troubles. La seconde est d'adapter son attitude et sa pédagogie aux besoins de cet enfant « à besoins particuliers ». Ce livre, préfacé par Anne-Marie Montarnal, auteur du Tiroir coincé, et par Monique Touzin, auteur de 100 idées pour venir en aide aux enfants dysphasiques a cette double vocation. Il est à destination des enfants dysphasiques ou non, des parents, des enseignants et des orthophonistes.

Categories : Sciences & Techniques > Médecine > Santé

  • EAN

    9782353450961

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Poids

    210 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christophe Chauché

Christophe Chauché, qui a aujourd'hui dépassé la trentaine, dit de lui-même : « Je suis dyslexique, dysorthogra¬phique, dysphasique, dysgraphique. Cela fait beaucoup de choses pour une seule personne mais j'aurais pu aussi être dyscalculique... » Mais il ne l'était pas puisqu'il est aujourd'hui comptable !

empty