Gurs 1939 - 1945 ; un camp d internement en Bearn

À propos

Le camp d'internement de Gurs (Pyrénées-Atlantiques) dérange. En 1939, lorsqu'il a été construit, le Béarn n'en voulait pas. Après la guerre, on s'est acharné à l'oublier. Aujourd'hui, il exacerbe notre mauvaise conscience. Il est vrai qu'il symbolise, dans le sud-ouest de la France, l'exclusion, la persécution et l'antisémitisme. Bref, la dignité humaine bafouée. Cet immense camp, le plus vaste du sud de la France, « accueillit » sous la IIIe République les combattants de l'armée républicaine espagnole vaincue par le franquisme. Sous le régime de Vichy, il fut utilisé durant l'été 1940 comme centre de rétention de toutes les catégories d'hommes et de femmes jugées « indésirables » . Il devint ensuite l'une des bases de l'internement puis de la déportation des Juifs de nationalité étrangère. La collaboration a conduit les Gursiens à l'abîme et à l'extermination. La pression des événements saurait-elle, seule, expliquer ce fatal engrenage ? Fermera-t-on les yeux encore longtemps sur cette partie de notre Histoire, sur « ce passé qui ne passe pas » ? Ne convient-il pas de le regarder en face et d'y réfléchir ? C'est l'objet de cet ouvrage. Un ouvrage pour les jeunes. Un ouvrage pour l'avenir.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale

  • EAN

    9782350688831

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    201 g

  • Distributeur

    Cairn

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Claude Laharie

Béarnais d'adoption, agrégé d'histoire, historien, Claude Laharie a mené ses recherches à Gurs, Pau, Bayonne, Paris, Bonn ou Tel Aviv. Il montre les effets de l'antisémitisme de Vichy. Claude Laharie, Béarnais d'adoption, universitaire, est l'historien du camp de Gurs. Ses recherches et ses publications, depuis une vingtaine d'années, ont permis de tirer le camp de l'oubli. Avec « Gurs. L'art derrière les barbelés : 1939-1944 », il nous propose un petit ouvrage précurseur, dans un domaine jusqu'à présent peu étudié par les historiens, au croisement de l'art et de l'histoire.

empty