Over...

Le rapport ambivalent que nous entretenons à l'égard du possible est révélateur des difficultés à transformer en profondeur la société. Exalté par le capitalisme sous la forme du potentiel, confondu avec le désirable par ceux qui lui opposent des alternatives, le « possible » n'est, pour la plupart, qu'une chimère, quand il n'est pas le paravent de la destinée. Face à la délimitation et à la préemption des possibles qu'opère tout pouvoir, nous ne pourrons rouvrir l'horizon qu'en portant un autre regard sur les possibilités latentes qu'enferme le réel.
Ni prophétie, ni programme, prévision calculée ou utopie de papier, la perspective du possible proposée dans cet ouvrage entend dénaturaliser l'avenir en prenant au sérieux les potentialités du présent. Haud Guéguen et Laurent Jeanpierre renouvellent ainsi une tradition de pensée qui, puisant dans les oeuvres de Marx et de Weber, inspire la sociologie et la théorie critique depuis leurs origines. Ils montrent sa fécondité pour cartographier les possibles avec rigueur et penser stratégiquement la question de leur actualisation.
Le dernier siècle a séparé et souvent opposé l'utopie, les sciences de la société, la critique sociale et l'émancipation, pourtant unies chez les socialistes révolutionnaires. Il s'agit de les rassembler à nouveau pour restaurer les conditions de l'espérance. Tel pourrait bien être, aujourd'hui, l'antidote à la fois savant et politique à l'impuissance de la critique et des gauches.



Sommaire

Introduction.
Les deux sens du possible.
Une perspective critique.
Fondements d'une enquête sur les possibles.
Stratégie et possible.
Prélude. Possible, impossible, événement : politique du concept.
1. Le front du possible.
Potentiel humain et gouvernement de soi.
Anticiper pour gouverner.
2. Marx, penseur du possible ?
Une conception non unifiée.
La critique marxienne de l'utopie.
3. Weber et la catégorie de possibilité objective.
Apparitions et significations du possible objectif.
Le jugement de possibilité objective et sa portée.
Un mode de connaissance alternatif à celui du matérialisme historique.
Une ombre pour le marxisme ?
4. Lukács : possibilité objective et conscience de classe.
Réification et possibilité objective de son renversement.
Déterminer la conscience de classe.
Une critique radicale de l'utopisme.
Fonction politique de la catégorie de possibilité objective.
Weber déplacé.
5. Ernst Bloch : réconcilier le possible et l'utopie.
Le possible, fondement ontologique de l'utopie concrète.
Quatre couches de possibilités.
Interlude. Le possible comme objet sociologique : une tradition latente.
La théorie critique en quête de possibles.
Le noyau possibiliste de la sociologie.
6. Du genre utopique aux réalités des utopies.
Utopies réalistes et « réel des utopies ».
Histoire politique de l'attitude utopique.
7. L'enquête sur les utopies réelles.
De la définition à l'opérationnalisation Critiques et prolongements.
8. Les conditions de l'anticipation.
La possibilité du possible.
Le jeu des espérances et des destins.
Pouvoir du probable et possibilités d'agir.
9. Une autre fin du monde est possible ?
L'avenir de la catastrophe.
Apocalypse Now.
Conclusion.
Épilogue. Des possibles à la critique.
Une crise politique.
Une crise épistémique.
Enquête sur les possibles et renouveau de la critique.
Remerciements.
Index des noms.
Index des notions.

Genres : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • ISBN

    9782348067341

  • Beschikbaarheid

    Beschikbaar

  • Aantal pagina's

    336 Pagina's

  • lengte

    22.1 cm

  • breedte

    13.7 cm

  • dikte

    3 cm

  • Bestandsgrootte

    420 g

  • Verdeler

    Interforum

  • Formaat

    Grand format

Bijkomende informatie : Ingenaaid  

Haud Guéguen

Haud Guéguen est maîtresse de conférences en philosophie au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam). Elle a notamment publié, avec Pierre Dardot, Christian Laval et Pierre Sauvêtre, Le Choix de la guerre civile. Une autre histoire du néolibéralisme (Lux, 2021).

Laurent Jeanpierre

Laurent Jeanpierre est professeur de science politique à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a notamment dirigé, avec Christophe Charle, La Vie intellectuelle en France (2 vol., Seuil, 2016 ; rééd. Points, 2018) et publiéIn girum. Les leçons politiques des ronds-points (La Découverte, 2019).

empty