Pop culture ; réflexions sur les industries du rêve et l'invention des identités Pop culture ; réflexions sur les industries du rêve et l'invention des identités
Pop culture ; réflexions sur les industries du rêve et l'invention des identités Pop culture ; réflexions sur les industries du rêve et l'invention des identités
 / 

Pop culture ; réflexions sur les industries du rêve et l'invention des identités

À propos

De Star Wars à Lady Gaga, de Superman à Matrix, tubes, blockbusters et best-sellers forment aujourd'hui les facettes d'une culture de masse omniprésente. Un philosophe analyse le phénomène : qu'est-ce que la « pop culture » ? Et que change-t-elle pour nous, son public ? Avant d'être la sensibilité de la jeunesse des années 1960 ou un genre musical qui mêle tous les sons de la table de mixage, la pop est d'abord une stratégie, un calcul industriel alimenté par une seule obsession : savoir ce que veulent les masses. La pop culture est un ogre qui ingère tout ce qu'il trouve. Mais cette logique de réappropriation l'ouvre paradoxalement aux déclassés, aux freaks et aux minorités en tout genre. Ce qui s'y joue est d'abord l'invention de nouvelles identités, de nouvelles communautés. Richard Mèmeteau analyse chansons, films, comics, romans et séries pour répondre à des questions essentielles comme : pourquoi les bluesmen demandent-ils au diable de savoir mieux jouer de la guitare ? Que doivent les blockbusters hollywoodiens aux travaux d'un universitaire spécialiste de mythologie comparée ? Et si Yoda est si malin, pourquoi laisse-t-il Luke Skywalker faire tout le boulot ?

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782348041709

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    318 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    320 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

empty