Mafalda féminin singulier

À propos

« Je ne suis pas une femme à votre disposition. ».
Elle ne sait pas lire mais observe le chaos du monde en posant les bonnes questions. Mafalda exprime avec naïveté, douceur et humour des idées tranchantes, nettes et justes. Avec ses yeux enfantins, elle souligne les paradoxes et les faiblesses de nos sociétés et déploie des idées sincères, belles et simples. Dans son oeuvre mythique, Quino est parvenu à créer un personnage vivant dont l'influence a dépassé le créateur. En avance sur son temps, il a su comprendre la force d'un personnage principal féminin et l'a muée en symbole d'un esprit contestataire et anticonformiste.
Dans ce nouveau recueil, retrouvez une compilation des meilleurs strips de Mafalda consacrés à la personnalité émancipatrice et féministe de Mafalda.



Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Tout public > Humour

  • EAN

    9782344052099

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    136 Pages

  • Longueur

    22.4 cm

  • Largeur

    26.5 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    736 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Quino

  • Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Quino
  • Naissance : 17-7-1932
  • Décès :30-9-2020 (Mort il y a 2 ans à l'âge de 88 ans)
  • Pays : Argentine
  • Langue : Espagnol (argentine)

Joaquin Salvador Lavado Tejon, dit Quino, est né à en Argentine, le 17 juillet 1932 de parents andalous. Il commence à étudier le dessin aux Beaux-Arts dès 1945, qu'il quitte en 1948 pour se consacrer au dessin d'humour. Il collabore avec plusieurs journaux et, en 1963, son premier recueil de dessins, Mundo Quino, voit le jour. En 1964, il donne naissance à Mafalda, personnage qui fera de lui un dessinateur mondialement connu et reconnu. Abandonnant la gamine dix ans après sa création, il se consacre depuis 1973 à l'élaboration d'une oeuvre riche et poétique, sans héros récurrent, aussi personnelle qu'universelle.Quino reçoit en 1998 de la municipalité de Buenos Aires le titre prestigieux de « Maître ès Arts » et a été nommé en 2010 Officier des Arts et des Lettres par le ministre français de la culture. Ces récompenses couronnent le travail d'un auteur aussi humble que modeste, l'un des plus influents de la seconde moitié du siècle.

empty