Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

 / 

Faire la loi ; du sous-sol des ministères aux décrets d'application, en passant par l'Assemblée : l'exemple de la Loi Macron

, ,

Liste

Sur 1 avis clients

Donnez votre avis

La loi, c'est eux ! Pour faire une loi, il faut être ministre. Pour être ministre en France en 2016, il vaut mieux avoir commencé très tôt à prendre le bon chemin, faire les bons choix, entrer dans les bons moules... et attendre son tour. Tout ça, Emmanuel Macron l'a bien compris ! Après un parcours sans faute (lycée privé, Khâgne, Science Po, ENA...), le voici en 2014 ministre de l'économie. Succédant au turbulent Arnaud Montebourg, il hérite du projet de loi pour la croissance et le pouvoir d'achat qu'il a pour mission de faire adopter avec l'aide de ses conseillers. Réunions interministérielles, débats parlementaires, conférences de presse, manifestations, avis du Conseil d'État... avant d'être mise en application, la « loi Macron » va devoir passer à la moulinette des institutions françaises. Et les méandres du Parlement s'avèrent parfois hostiles et pleines de surprises, surtout pour qui a peu l'habitude de les pratiquer. Aurel, spécialiste du dessin politique, et les journalistes Hélène Bekmezian et Patrick Roger utilisent cette loi médiatique pour nous raconter la création d'une loi en France comme autant d'épreuves d'un jeu de société ou d'un parcours du combattant mélodramatique et toujours très théâtral devant la "représentation" nationale de l'Assemblée. Ils trouvent là un moyen judicieux et ludique d'expliquer à tous les citoyens que nous sommes le fonctionnement de nos institutions, écrasées par une complexité, une technicité et une rigueur bureaucratique qui effraient.

Grand format - 14.95 €

En stock dans 21 librairies Choisir ma librairie

Autres informations

  • EAN 9782344021057
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 80 pages
  • Longueur 27 cm
  • Largeur 20 cm

Biographie

Aurel - Né en 1980, Aurel a grandi dans le sud de la France. Après des études de biochimie, il se consacre à partir de 2003 au dessin de presse. Publié dans un premier temps dans des journaux montpelliérains, il franchit rapidement le pas vers la presse nationale.Aurel est aujourd'hui dessinateur et reporter pour le journal "Le Monde", les hebdomadaires "Marianne" et "Politis", mais aussi "Le Nouvel Observateur", "Jazz Magazine", "L'Infirmière Magazine" ou "CQFD".Il est par ailleurs à l'initiative avec Pascal Gros, Lewis Trondheim et Tignous, d'un nouveau mode de diffusion du dessin de presse sur téléphone e-portable et internet "Ça Ira Mieux Demain". Aurel est passionné de musique, il lie dès qu'il le peut cette passion avec le dessin. Aujourd'hui il vit et travaille à Montpellier.

empty