Fallait-il fusiller celine ? les mots qui tuent (aussi bien que les balles)
 / 

Fallait-il fusiller celine ? les mots qui tuent (aussi bien que les balles)

Résumé

Céline, écrivain sulfureux, antisémite, compromis avec les Allemands sous l'occupation, s'enfuit au Danemark en juin 1944 après le débarquement allié en Normandie. Il a été condamné par contumace à un an de prison, 50.000 francs d'amende, à la dégradation de ses droits civiques, et à la saisie pour moitié de ses biens personnels. Il a été amnistié et autorisé à rentrer en France en juillet 1951, il a alors écrit ses plus beaux textes. Arrêté pendant sa fuite, jugé en pleine épuration par la Cour de justice, aurait-il échappé à la peine de mort ? Le talent est-il une excuse ? Imaginons.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782332667137

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

empty