/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

L'ordre du jour (prix Goncourt 2017)

Liste

Sur 2 avis clients

Donnez votre avis

L'Allemagne nazie a sa légende. On y voit une armée rapide, moderne, dont le triomphe parait inexorable. Mais si au fondement de ses premiers exploits se découvraient plutôt des marchandages, de vulgaires combinaisons d'intérêts ? Et si les glorieuses images de la Wehrmacht entrant triomphalement en Autriche dissimulaient un immense embouteillage de panzers ? Une simple panne ! Une démonstration magistrale et grinçante des coulisses de l'Anschluss par l'auteur de Tristesse de la terre et de 14 juillet.

Grand format - 16.00 €

En stock dans 470 librairies Choisir ma librairie

Librairie Le Failler vous conseille

Lauréat du prix Goncourt 2017 




L’indifférence, la lâcheté, l’hypocrisie, la violence au service du profit.

Voici les thèmes qu’Éric Vuillard aborde dans son nouveau livre.

Nous sommes en 1938, l’Allemagne nazi s’apprête à dévorer l’Autriche avant de lancer ses troupes sur l’ensemble de l’Europe.

L’auteur nous entraine de Berlin à Vienne, de Londres à Paris pour assister aux incroyables pressions qu’Hitler et Goering font peser sur le chancelier-dictateur de Vienne.

On est stupéfait par l’immense lâcheté des démocraties occidentales qui préfèrent détourner le regard.

Les industriels, les grands groupes, eux, sont là à spéculer sur les futurs bénéfices promis par les nazis.

Ces Opel, BASF, Krupp, Siemens et autres sont toujours présents aujourd’hui, jamais inquiétés, jouissants de la prospérité construite sur la souffrance et la mort des déportés, des travailleurs forcés.

Eric Vuillard, une fois de plus éclaire l’Histoire, il nous ouvre les yeux.

Servi par une écriture vive, concise, directe, le texte entraine chaque lecteur à la réflexion, au débat, à la recherche.

Ne détourne-t-on pas, nous aussi le regard, aujourd’hui ?

En cela, Eric Vuillard contribue à l’élévation des consciences.

Goncourt 2017

Notre avis :

L'Ordre du jour est de ces livres auxquels on repense souvent après les avoir refermés.

On y repense émerveillé par l'écriture et sidéré par la teneur des épisodes historiques qu'il met en récit.

Eric Vuillard a retenu quelques faits peu connus qu'il fait revivre à la manière de saynètes confinant à la farce voire au dérisoire mais au cours desquels l'élite économique et politique a concrètement laissé le champ libre au nazisme.

Choisi par Christine

Prix Goncourt 2017

Quand la littérature se mêle d’Histoire, cela donne un texte fascinant qui montre comment les grands noms de l’industrie Allemande ont participé au financement du nazisme. Il y a dans ce livre un petit air des « Damnés » de Visconti

L'ordre du jour

Une plume française que nous aimons de livre en livre. Eric Vuillard nous raconte à sa façon si personnelle quelques événements situés entre 1933 et 1938, entre l’arrivé de Hitler au pouvoir et l’annexion de l’Autriche. Ces événements anodins qui font l’histoire et nous font héritier bien malgré nous. Le récit nous place l’oeil dans le trou de la serrure, nous dit autrement les compromis, les entre-soi terrifiants de l’histoire  et nous rappelle qu’au présent nous devons nous réveiller, chaque fois qu’un petit rien nous choque. Ne rien laisser passer. L’histoire n’est pas passée, elle ne fait que rimer comme disait l’autre et on remercie Eric Vuillard de nous le rappeler avec autant de talent et d’humour aussi.

Autres informations

  • EAN 9782330078973
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 160 pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 10 cm

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


empty