Le faussaire, l'espionne et le faiseur de bombes

Traduit de l'ALLEMAND par EMANUEL GUNTZBURGER

About

Novembre 1924, gare de Zurich, trois héros de l'Histoire se croisent : Émile Gilliéron, génial dessinateur, deviendra faussaire d'antiquités grecques ; Laura d'Oriano, chanteuse de cabaret, travaillera comme espionne pour la Résistance ; Felix Bloch, grand physicien pacifiste, participera au programme américain de conception de la bombe atomique. Un grand roman d'aventures humaines, un voyage au-delà des frontières en compagnie de personnalités doubles et troubles.


Categories : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Authors

    Alex Capus

  • Traducteur

    EMANUEL GUNTZBURGER

  • Publisher

    Actes Sud

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Publication date

    17/05/2017

  • Collection

    Babel

  • EAN

    9782330076795

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Height

    17.7 cm

  • Width

    11 cm

  • Thickness

    2 cm

  • Poids

    210 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Alex Capus

  • Naissance : 1-1-1961
  • Age : 63 ans

Alex Capus est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse. Il vit jusqu'à l'âge de cinq ans à Paris, puis part s'installer en Suisse avec sa mère. A Bâle, il étudie la philosophie, l'histoire et l'ethnologie. Parallèlement à ses études, il collabore à différents journaux et travaillera ensuite pendant quatre ans à l'agence de presse de Berne, toujours en Suisse. Il est le président des sociaux-démocrates de sa ville, Olten.
Alex Capus est francophone mais écrit ses livres en allemand.
En 1994, Alex Capus publie son premier roman. Suivront neuf autres publications de genres divers : nouvelles, romans et romans historiques. A ce jour, deux de ses textes ont été traduits en français : Un avant-goût de printemps (Autrement, 2007) et Le Roi d'Olten (Bernard Campiche, Suisse, 2012). Traduite dans de nombreuses langues, son ?uvre a été récompensée par le Grand Prix de Pro Helvetia.
Dans la plupart de ses romans, Alex Capus allie fiction et réalité, consacrant une grande part de son temps, en amont du travail d'écriture, à des recherches historiques approfondies.
Ainsi, dans Léon et Louise, il raconte la vie de son propre grand-père, tout en privilégiant une forme résolument romanesque. Il fait se confondre histoire personnelle et collective, retraçant un demi-siècle d'histoire de France, d'une guerre à l'autre.
Ce roman est le premier de Capus paru chez le prestigieux Hanser Verlag. Il a dépassé les 200 000 exemplaires vendus. Les droits de traduction ont été cédés dans dix-huit pays, dont les Etats-Unis.

empty