/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Le mot de l'éditeur : "Le Congo, ça n'existe pas". Il faut donc l'inventer : lui donner des frontières. Conduite par Bismarck, la conférence de Berlin en 1884, raout diplomatique international où les grandes puissances décident de l'avenir de l'Afrique tout entière, va sceller le sort de ce pays en donnant naissance à la colonie belge du Congo. Viennent alors le défrichage, les premières infrastructures, les massacres... On assiste aux manoeuvres de Léopold II, puis aux mésaventures de Charles Lemaire l'éclaireur, de Léon Fievez le ...tortionnaire, des frères Goffinet les négociateurs, etc. Cette galerie de portraits de la barbarie occidentale se clôt sur les derniers jours de Léon Fievez. Dévoré par la fièvre, en proie à une décomposition douloureuse et lente, il semble absorber à lui seul la folie des massacres perpétrés au nom de la colonisation et, pendant que Fievez agonise, l'Europe semble bien perdre son âme. En donnant un visage au mal, parfois un visage d'une banalité déconcertante, Éric Vuillard poursuit son entreprise de relecture de l'Histoire, qu'il tutoie au plus près. À la fois roman historique et réflexion politique sur le libre-échange, déjà en germe à cette époque, Congo met en scène les balbutiements de l'époque coloniale pour dénoncer les travers de notre modernité.

Poche - 6.70 €

En stock dans 98 librairies Réserver en librairie

Autres informations

  • EAN 9782330034191
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 112 pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


empty