Je marche dans la nuit par un chemin mauvais

À propos

Alors que son petit-fils s'installe chez lui, un vieil homme se retrouve confronté à sa propre jeunesse et aux souvenirs traumatisants qu'il a vécu pendant la guerre d'Algérie.
Après s'être violement disputé avec son père, Gus est envoyé pour l'été chez son grand-père à Argentan. Chez Pierre, le mode de vie est différent : pas de télé, pas d'internet, ni de consoles vidéos. Il faut se lever tôt, se nourrir à heures fixes et surtout passer ses journées à débroussailler le jardin à la faux. Gus ne rêve que de s'échapper de cet enfer pour retrouver sa vie d'adolescent moderne. Entre les deux personnages, il y a conflit de générations. Mais progressivement, chacun va apprendre à vivre avec l'autre. Gus fait découvrir à son grand-père les joies du Coca-Cola et des séries américaines, et ce dernier lui apprend à pêcher à la torche et à apprécier le café goutte. Au fil des conversations sur la famille, l'amour et le temps qui passe, Pierre retrouve à travers son petit-fils sa propre jeunesse, et malgré la maladie d'Alzheimer qui guette, les souvenirs interdits commencent à ressurgir : la guerre d'Algérie, les atrocités auxquelles il a assisté, et celles qu'il a commises.
À travers une pièce sur les incompréhensions générationnelles et familiales, Ahmed Madani évoque les horreurs de la guerre d'Algérie et son empreinte sur les mémoires actuelles.
PERSONNAGES : 1 vieil homme, 1 jeune homme.



Categories : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782330026912

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    56 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    0.4 cm

  • Poids

    89 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty